Mercredi 20 août - 17h25 | Marie de Pellegars

Les Premières rencontres de l’équitation de tradition française

Le Comité équestre de Saumur et l'Institut français du cheval et de l’équitation lancent une campagne de financement participatif pour l’organisation des premières rencontres de l'équitation de tradition française. Au-delà d’une récolte de fonds, il s’agit avant tout d’une action visant à symboliser l’engagement du public pour soutenir et faire rayonner le label UNESCO.

Pour soutenir la reconnaissance par l'UNESCO de  l'équitation de tradition française comme patrimoine culturel immatériel de l'humanité,  le comité équestre de Saumur et l'Institut français du cheval et de l'équitation s'associent pour créer les premières rencontres de l'équitation de tradition française. Un événement qui se veut fédérateur entre des intervenants prestigieux (Daniel Roche, Margit Otto Crépin, Michel Robert, Lucien Gruss, etc) et un public représentatif d'une communauté intéressée par cette équitation.

L'objet des premières rencontres sera de réfléchir aux modalités de la transmission de l'équitation de tradition française, de manière à préserver ses valeurs tout en facilitant son application à l'équitation moderne et à son rayonnement dans la communauté équestre. Les 16 et 17 octobre 2014, les rencontres auront lieu à l'école nationale d'équitation à Saumur, dans l’amphithéâtre et dans le manège.

Tous, cavaliers, amateurs, professionnels, ou simples amoureux des chevaux, sont concernés par la sauvegarde et la transmission de ce patrimoine : bien que traditionnel, parce qu'issu d'écuyers des siècles passés, son message est infiniment moderne, et prône le respect du cheval, la recherche de son bien-être physique et moral, son entente avec son cavalier.

Bien conscient que l'attribution du label par l'UNESCO n'est pas définitif, mais sera révisé dans trois ans en fonction des initiatives de la filière pour son rayonnement, le comité organisateur lance une campagne de financement participatif sur le site Mymajorcompany et propose à ceux qui le souhaitent de faire un don. L'argent récolté sera un soutien à l'organisation des rencontres, mais sera surtout un signal fort envoyé à l'UNESCO qui attestera de la mobilisation de la communauté équestre  en faveur du maintien du label « patrimoine culturel immatériel de l'humanité ».

Ce projet cherche avant tout à fédérer une filière autour de principes forts.

Si l'institut français du cheval et de l'équitation a porté en grande partie le projet devant l'UNESCO et obtenu cette labellisation,  le Cadre noir étant désigné dans ce texte comme la communauté la plus représentative et la plus connue de l'équitation de tradition française, cette institution ne prétend en aucune manière en être le garant exclusif ou le seul bénéficiaire. Elle a  simplement pour mission de participer au rayonnement de l'équitation de tradition française et d'initier des projets qui doivent trouver un écho auprès de tous les acteurs de la filière équestre et du grand public

Pour participer à la mise en valeur et à la diffusion des principes de l'équitation de tradition française, il est possible de faire un don sur le site mymajorcompany mais aussi de participer aux premières rencontres de l'équitation de tradition française les 16 et 17 octobre prochains à l'École nationale d'équitation de Saumur. 


Source communiqué

J'aime 160

Réagissez