Dimanche 02 décembre - 18h30 | Propos recueillis à Paris par Yeelen Ravier

Edwina Tops Alexander : ''J'ai cru qu'Alberto allait me battre!''

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Voici la réaction de l'Australienne Edwina Tops Alexander, lauréate du Grand Prix 5* du Longines Masters de Paris avec California :
"Pour être honnête, je dois dire que j’étais heureuse de voir qu’Alberto était plus lent que moi! (Rires) J'ai cru qu'il allait me battre. Je doutais de mon chronomètre, d'autant que je sais qu’Alberto est très rapide. J’aurais été ravie d’être deuxième aussi comme nous sommes de la même équipe (aux écuries de Jan Tops, ndlr). Le premier jour, ma jument a été assez difficile à monter, mais elle a vraiment mieux sauté vendredi. J’ai pris confiance après le premier parcours aujourd’hui! Frank Rothenberger a réalisé un travail fantastique. Je pense que si nous avions été plus nombreux au barrage, j’aurais dû aller plus vite pour gagner.

On ne peut pas tout faire... (en parlant de sa non-participation aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en septembre dernier, ndlr). Il faut faire des choix. J’ai déjà couru énormément de championnats dans ma carrière. C’est bien de laisser la chance aux autres, et en plus, ils ont su la saisir (sans son pilier d'équipe donc, l'Australie a effectivement réussi à décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, ndlr)! Ce n’était pas dans mes plans. J’ai même annulé mes déplacements à Aix-la-Chapelle et à la finale de Coupe du monde cette saison. Je ne peux pas non plus mettre trop de pression sur les épaules de ma jument et de mon équipe. California est bonne sur tous les terrains, mais nous devons choisir les meilleurs concours pour elle."

J'aime 115

Réagissez