Dimanche 02 décembre - 13h40 | Lucas Tracol

CSI 2* Paris : Tony Cadet rafle le Grand Prix

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Dernier rendez-vous pour le label CSI 2*, le Grand Prix du Longines Masters de Paris a vu une belle victoire française. Si dix-sept des soixante-cinq couples au départ ont réussi à se qualifier pour le barrage, Tony Cadet a tiré son épingle du jeu. Parti en fin d’épreuve, Le Breton a réussi à être plus rapide que le Qatarien Bassem Mohammed, alors ne tête de l’épreuve. En 36“03, le Tricolore a donc pu revêtir l’écharpe du vainqueur grâce à Tolede de Mescam, un fils de Mylord Carthago de onze ans qu’il a récupéré au mois de mars et avec qui il signe son tout premier succès international. Habitué des CSI 5*, le représentant du drapeau blanc et bordeaux a donc dû s’avouer vaincu pour quatre vingt onze centièmes de retard associé à Gunder. Dernier au départ, Olivier Guillon a bien tenté sa chance, mais cela n’a cette fois pas suffit. Sur Vitot du Chateau, avec qui il remportait hier une épreuve de vitesse, le Tricolore a conclu son second parcours en 38“10. 

Les résultats ici

J'aime 121

Réagissez

  • rosetta2303 - le 02/12

    Il est tout de même assez rare qu'Olivier Guillon "rate" quelque chose, il en a donc le droit sans que quiconque lui en fasse le reproche ! Et il est 4ème ! Quant à Tony Cadet, ça fait du bien de voir ce cavalier remporter ce genre d'épreuve. Il l'a bien mérité ! Bravo !

  • mire - le 02/12

    "Guillon" a un prénom, un peu de respect, nous ne sommes pas au foot………..!!

  • ALBERT MUDA - le 02/12

    Guillon n'a pas tenté la 1ère option du barrage mais a surtout raté la 2ème option que plus de la moitié des barragistes ont réussi . Bonne 3ème place pour ce GP et néanmoins , un très bon concours pour Itot