Mardi 05 août - 19h23 | Daphné G

'Je ne l’aurais pas imaginé', de Ponnat

'Je ne l’aurais pas imaginé', de Ponnat

Aymeric de Ponnat et Armitages Boy n'ont pas fait démonstration de leur talent lors de la Coupe des nations à Gijón. Photo Javier Díaz Argüelles

Voici la réaction d’Aymeric de Ponnat à l’issue du CSIO 5* de Gijón qui s’est achevé hier soir :

'Au début du concours Armitages Boy était très inquiet sur la piste. Il y a deux ans il avait déjà réalisé un mauvais concours à Gijón. Son refus, le jeudi, était quelque chose de complètement inhabituel. Dans la Coupe des nations, il était très distrait. La faute sur le dernier est pour moi, je mets un coup de jambe et je n’aurais pas dû. Il n’était vraiment pas concentré. C’est le pire parcours que nous ayons fait ensemble, ce n’est pas vraiment le moment idéal pour le faire mais je ne lui en veux pas, il a déjà prouvé qu’il était plutôt sûr. Même si la Coupe n’était pas très grosse, le dernier parcours qu’il ait réalisé dans ce format était il y a trois mois à La Baule, il a peut-être manqué de parcours de ce niveau pour s’endurcir et rester sur la hauteur. Il s’est bien rattrapé le dimanche. Il était plus décontracté et sautait comme à son habitude. Il n’est pas très rapide et là nous terminons quand même troisièmes. J’avais encore plus de sensations au barrage. Je me doutais que c’était accidentel car le vétérinaire l’a contrôlé et il va très bien. Ce n’était pas du tout le concours que j’aurais imaginé effectuer. Ce n’était pas son week-end. Lundi, je n’ai pas pu participer au Grand Prix car la qualificative du dimanche ne comptait pas pour moi, c’était le Grand Prix du jeudi j’étais donc première réserve. Pour la sélection des jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, je ne peux pas dire grand-chose. Je pense que c’est un cheval de championnat et qu’il a prouvé qu’on pouvait lui faire confiance. J’espère pouvoir concourir dans une épreuve importante sur sable avant les Jeux, pour l’instant rien est encore certain.'

Propos recueillis par DG

J'aime 119

Réagissez