Dimanche 03 août - 23h50 | Sébastien Roullier

CSIO 5* Hickstead : Beezie est fin prête

La finale de la Coupe du monde avec Simon, les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie avec Cortes C. Même si elle n’avait pas pu anticiper la fracture de la clavicule qui l’a tenue éloignée deux mois durant des terrains de concours, le plan établi par Beezie Madden en début d’année se déroule sans accroc. Depuis son retour à la compétition, le 18 juillet, l’Américaine n’a pas manqué grand-chose, exception faite de ses douze points dimanche dernier dans le Grand Prix CSI 5* de Treffen, dimanche dernier. De ce point de vue, son retour dans le très grand sport est encore plus éloquent. Victorieuse vendredi de la Coupe des nations d’Hickstead avec les États-Unis, grâce notamment à son double sans-faute avec Cortes C, Wonder Beezie s’est adjugé le Grand Prix de l’Officiel de Grande-Bretagne, cet après-midi, toujours associée à son fils excellent de Randel Z.

Pour ce faire, le métronome a bouclé le plus rapide de six doubles sans-faute au terme d’un barrage à quatorze. Le jeune Irlandais Bertram Allen, vainqueur début mai du Grand Prix CSIO 5* de Lummen, a pris une leçon en Grande-Bretagne, accusant plus d’une seconde de débours à l’arrivée avec Romanov, son deuxième cheval. Presque une seconde plus pour Marcus Ehning et Plot Blue, troisième. À dix-sept ans, le crack, deuxième de l’énorme Grand Prix d’Aix-la-Chapelle il y a deux semaines, a encore confirmé sa forme olympique. Doubles sans-faute sans affoler les montres goussets des spectateurs, l’Australien James Paterson-Robinson, l’Irlandais Shane Breen et l’Américaine Laura Kraut ont assuré les quatrième, cinquième et sixième places sur Boris III, Golden Hawk et Nouvelle.

Parmi les cinq couples à quatre points au barrage a figuré Marie Hécart, neuvième avec Myself de Brève, toujours aussi à son aise sur le gazon britannique. Belle surprise que quatorzième place de Julien Épaillard, qui avait sellé Pigamalion du Rozel pour la première fois dans un Grand Prix de ce niveau. Bien joué et peu importent les douze points au barrage. Les autres Français ont été moins à la fête. On a compté quatre points au premier tour pour Cédric Angot et Rubis de Preuilly et douze pour Mathieu Billot et Pardoes, tandis que Nicolas Delmotte a abandonné avec Number One d’Iso*Un Prince.

 

SR

 

Les résultats

Les résultats du Grand Prix d’Hickstead ici

J'aime 153

Réagissez