Vendredi 14 septembre - 16h50 | Yeelen Ravier

Scarletto s'est éteint

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Scarletto, un étalon de dix ans et propriété du domaine équestre des Grands Pins, s'est envolé. Le fils de Sandro Hit et Frisbee par la mère, qui avait fait ses débuts en compétition sous les selles d'Arnaud et Anne-Sophie Serre avant de passer sous celle de leur élève Mathilde Juglaret, n'est plus. Le beau bai laisse derrière lui un magnifique début de carrière, marqué notamment par une médaille d'argent individuelle et une en bronze par équipes aux championnats d'Europe Enfants de Roosendaal l'an dernier.

Ses propriétaires ont ainsi tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux au travers d'un texte touchant et authentique.
"Les longs jours sont passés.
L'été s'en va d'un pas précipité.
L'aube est moins clair, le ciel moins pur.
Scarletto prend son dernier souffle dans le vent et, emporté par son élan, s'envole au-dessus de la clôture.
Hier matin, il s'imaginait sans doute être Pégase, pouvoir déplier ses ailes dans un dernier extase.
Son corps s'est brisé.
Ses grands yeux se sont fermés.
Il est parti, nous claquant presque la porte au nez, abandonnant Mathilde a des heures bien sombres.
Elle devra chercher le moyen d'échapper aux ombres, creuser en elle le tunnel qui la mènera à l'air libre, seul chemin pour continuer... Et vivre !
Des souvenirs de médailles, de tendresse et de confidences,
Des souvenirs pour construire un passé dans son présent, et pouvoir sortir de son silence, accepter l'absence.
Hier, Scarletto avait décidé de mettre les voiles.
Chaque étoile est une âme évadée de sa toile. 
Regarde la briller ma chérie et dors.
Demain, le soleil se lèvera encore."

J'aime 140

Réagissez