Samedi 02 août - 17h41 | Sébastien Roullier

CSIO 5* Gijón : à un cheveu de la cata...

L’équipe de France de saut d’obstacles est passée à un cheveu de la catastrophe dans la première manche de la Coupe des nations de Gijón, qui vient de s’achever sous la pluie sur la pelouse des Asturies. Cette épreuve, plat de résistance d’un CSIO 5* faisant figure de dernière répétition avant les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, a vu deux couples français flancher et deux autres bien, voire très bien se comporter. La France a failli être sortie dès la fin de cette première manche, la seconde étant ouverte aux huit meilleures équipes.

Tout a commencé par un superbe sans-faute de Pénélope Leprevost sur Flora de Mariposa. Les affaires des Bleus se sont grandement corsées avec le tour à dix-huit points de Roger-Yves Bost et Castle Forbes Myrtille Paulois. Assez à son affaire en début de tour, la fille de Dollar du Mûrier est progressivement montée en chauffe jusqu’à l’abord du triple. Agitée, elle a franchi l’entrée avant de fauter sur le milieu et la sortie. N’ayant pas vraiment le temps de reprendre sa jument, Bosty a préféré effectuer une volte devant l’avant-dernier obstacle, un vertical sur bidet très massif. Le tour d’Aymeric de Ponnat et Armitages Boy, qui n’avaient pas encore touché une barre cette année en Coupe des nations, n’a pas été plus concluant, l’étalon poussant des antérieurs les verticaux deux et six avant de renverser l’entrée du triple, et plus étonnant encore, de frapper le dernier oxer des postérieurs. Sous très grande pression, Simon Delestre a franchement redressé la barre avec Qlassic Bois Margot, qui n’a cédé que sur la sortie du triple, une petite faute.

Les hommes et femme de Philippe Guerdat ont frissonné jusqu’au bout, et profité des fautes de l’Argentine, de la Norvège, d’une équipe C voire D allemande et de l’équipe de jeunes Qataris pour rester en seconde manche. Pour l’heure, la tête est tenue par la jeune équipe américaine composée d’Ashlee Bond sur Chela LS, Catherine Pasmore sur Bonanza van Paemel, Quentin Judge sur HH Copin van de Broy, et Georgina Bloomberg sur Juvina. Avec quatre points, les États-Unis devancent l’Espagne à huit, l’Italie et la Suisse à neuf, la Grande-Bretagne à treize, la Belgique à dix-sept et donc la France à vingt.

La seconde manche débute dans quelques minutes. On attend clairement une réaction française.

SR

 

Les résultats

Suivez en direct les résultats de cette Coupe des nations ici

J'aime 155

Réagissez