Mardi 29 juillet - 10h58 | parnl

Open de France : le bilan

L’Open de France a pris fin dimanche 27 juillet au parc équestre fédéral, clôturant vingt jours de compétition. Les championnats de France Poneys se sont déroulés du 5 au 13 juillet et les championnats de France Clubs du 19 au 27 juillet. L'année 2014 a battu les records de participation avec quatorze mille neuf cent trente-neuf cavaliers différents et mille cinq cent vingt-cinq équipes venus se confronter et tenter de décrocher les titres de champions de France.

Ces championnats de France représentent le grand rendez-vous sportif annuel pour des milliers de cavaliers. Cet événement était l'objectif de la saison, un projet, un rêve, celui de devenir champion de France. L’Open de France a une nouvelle fois répondu aux attentes des nombreux clubs, cavaliers et supporters venus de la France entière.

Laurent Gallice, directeur sportif de l’Open de France veille au respect réglementaire des disciplines et à la qualité sportive de ces championnats de France. Très satisfait de cette manifestation, il se dit 'impressionné par le nombre de participants et par le niveau des cavaliers'. Pour 2015, la direction technique nationale souhaite proposer de nouveaux aménagements réglementaires : 'Nous souhaitons mettre en place de nouveaux barèmes qui répondent aux attentes sportives et pédagogiques des enseignants et des cavaliers.'

La Fédération française d'équitation a mis en place des cours magistraux à destination des enseignants et cavaliers leur proposant des contenus pédagogiques sur des thèmes techniques et afin de leur faire découvrir d'autres disciplines pour diversifier leurs activités. Six présentations ont eu lieu, sur des sujets de formation du cavalier en dressage, saut d'obstacles et concours complet, ainsi que des ateliers de découverte de disciplines telles que le trot attelé à poney et le spectacle équestre. Ces animations, présentées par des experts fédéraux et des entraîneurs d'équipes de France, ont rencontré un vif succès incitant la FFE à renouveler ces expériences.

Comme chaque année depuis 2004, l’Open de France propose un championnat de saut d'obstacles dédié aux clubs installés à l'étranger, afin que des équipes venues des quatre coins du globe puissent se rencontrer. Cette année, huit nations se sont affrontées les 26 et 27 juillet sur deux manches suivies d'une finale. La Côte d’Ivoire a remporté la compétition suivie par la France tandis que le Sénégal et le Suriname ont terminé troisièmes ex æquo.

Pour la France, ce sont les quatre cavaliers champions de France 2013 en Club 2 Équipe qui constituaient l'équipe de France au mondial des clubs, en l’occurrence la section équestre militaire d'Olivet venue du Loiret. Le tour passera l'an prochain aux champions de France 2014 membres des écuries de Logerie, en Gironde.

Paul Lanchais, chargé de jouer le rôle d’interface entre la FFE et les clubs d’Afrique francophone affiliés à la FFE, précise : 'Cela représente dix-huit clubs comptant trente à cent cinquante licenciés dans dix pays différents ».

L’objectif pour la FFE est d’inviter le plus de pays possible à ce mondial des clubs. L’évolution est positive : les nations africaines étaient au nombre de deux l’année dernière, elles étaient trois lors de cette édition avec la participation du Togo, et seront quatre l’année prochaine avec la venue d’une équipe du Cameroun. Dirigeants de clubs et représentants des fédérations avaient fait le déplacement pour assister à la compétition et soutenir leurs cavaliers.

'La participation au mondial des clubs est une action très intéressante pour ces fédérations', poursuit Paul Lanchais. 'L’ampleur mondiale de l’événement donne une valeur ajoutée importante à leur communication, ce qui doit leur permettre d’obtenir des aides de fonctionnement plus importantes.'

La prochaine édition de l’Open de France se déroulera au parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron du 4 au 26 juillet 2015.

Source communiqué

J'aime 114

Réagissez