Dimanche 27 juillet - 19h10 | Daphné G

CSI 2* Chantilly : Delmotte brille

Cet après-midi, en même temps que le Grand Prix du CSI 5* de Chantilly, s’est déroulé celui du CSI 2*. Soixante cavaliers se sont élancés sur la piste de l’amphithéâtre. Seuls neuf d’entre eux ont réussi à accéder au barrage. Le Français [Nicolas Delmotte] a été le premier à partir. Dès le numéro un, le cavalier a pris un bon rythme avec [Darmani van t Heike] et obtient un double sans-faute avec un chronomètre affichant 43’’63. Ses concurrents n’avaient donc pas le choix : être rapide et laisser les barres sur les taquets. Ce deuxième point, ses compatriotes [Emeric George] sur le magnifique [Rocco Socco] et [Thomas Lambert], associé à [Soir de Noces] l’ont bien compris. Cependant leur temps de 48’’71 et 45’’90 ne leur permettent pas de prétendre à la première place et ils terminent respectivement aux cinquième et troisième places.  Le Brésilien [Pedro de Antrade Costa], accompagné de AD [Clearway II], manque de réussite et faute à une reprise. Il finit au septième rang. Le jeune Tricolore [Geoffroy de Coligny] et [Qaid Louviere] ont été les malchanceux du jour. Avec deux barres, ils sont relégués à la terrible neuvième place qui les prive de remise des prix. Nul doute que le vainqueur du Grand Prix du CSI 3* de Canteleu affichera rapidement son nom aux prochaines remise des prix. [Olivier Seynhaeve] porté par [Espoir] boucle son parcours avec une barre au sol. Le Belge s’offre la sixième place. À ce stade du barrage, trois Bleus pouvaient encore prétendre à la victoire. [Julien Gonin] avec [Soleil de Cornu] CH a tenté un maximum de se rapprocher du chronomètre du leader mais a préféré assurer le dernier vertical. Il se retrouve aux pieds du podium. [Jerome Hurel], fidèle à ses habitudes, n’a pas perdu de temps sur [Qualipso des Bois]. Toutefois, quelques centièmes l’empêchent de gagner et il prend la deuxième place. [Guillaume Batillat] et [Carolus Z] mettent fin au suspense en poussant une barre à terre. Ils sont huitièmes.

À la sortie de piste, le gagnant du jour a livré ses impressions tout sourire : 'Je suis très content. Le cheval était déjà deuxième de la qualification le premier jour. Il avait bien sauté. Les pistes étaient formidables. J’ai assuré mon double où j’ai perdu un petit peu de temps mais tout le reste du barrage j’ai été assez rapide.'

'Je suis ravi. Je monte ce cheval seulement depuis le début de l’année. Il était très bien sur le sable mais sur herbe ce n’était pas trop son truc. C’est pour cette raison que j’ai choisi de le mettre dans le 2*. Il a très bien réagi et sauté. Avant la dernière ligne, il a glissé un tout petit peu, il est parti à l’extérieur et j’ai été obligé de remettre une foulée. C’est le jeu mais il ne manquait pas grand-chose', a expliqué le cavalier de l’équipe de France.

'Je suis ravi d’avoir réalisé un double sans-faute aujourd’hui à Chantilly d’autant plus que mon cheval n’a que huit ans. Il n’a pas encore trop d’expérience à ce niveau-là. L’organisation du concours était super. Au barrage j’ai voulu jouer placé. Je savais qu’il y avait des concurrents expérimentés. J’ai préféré finir sur une belle prestation plutôt que de risquer de faire une faute',  a rendu compte Thomas Lambert.

À Chantilly, DG


Les résultats ici. 

J'aime 183

Réagissez