Mercredi 13 juin - 12h02 | Mélissa Vriends

Daniel Deusser et Christian Ahlmann n'iront pas à Tryon

Le mag

GRANDPRIX #98 GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #98

(GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Deux des piliers de l'équipe d'Allemagne ne seront pas au départ des Jeux Équestres Mondiaux de Tryon en septembre prochain, comme l'a confirmé le chef d'équipe Otto Becker à la Deutschen Presse-Agentur, la principale agence de presse allemande.

En cause, un accord d'athlète que les deux cavaliers ont refusé de signer en début d'année et qui les écarte donc de toute sélection en équipe nationale, que ce soit pour des Coupes des nations comme pour des championnats. C'est la deuxième année consécutive que Christian Ahlmann et Daniel Deusser prennent cette décision, ce qui explique pourquoi ils n'ont plus représenté l'Allemagne depuis septembre 2016. Ce dernier s'était déjà exprimé à ce sujet il y a quelques mois sur moz.de : « Tous les avocats me disent de ne pas le signer. Si je pensais que la fédération était à 100% derrière les cavaliers, alors je le ferais. »

Selon le média allemand Focus.de, les signataires de cet accord doivent notamment reconnaître la juridiction du sport en cas de délit de dopage et de ne pas intenter une action devant un tribunal. Or, les deux cavaliers ont déjà eu des différends avec leur fédération. Pour rappel, tous les deux avaient été pris dans des affaires de dopage il y a une dizaine d'années, ce qui avait amené la fédération nationale à prendre des mesures supplémentaires en plus des sanctions de la FEI. Christian Ahlmann avait ainsi été exclu de l'équipe pendant deux ans, tandis que Daniel Deusser avait vu sa licence retirée pendant plusieurs mois entre 2008 et 2009. Cette suspension avait été suivie par une procédure légale qui ne s'est achevée qu'en fin 2017.

Otto Becker espère que les cavaliers changeront d'avis d'ici les prochains Jeux Olympiques, en déclarant que « la porte reste ouverte. S'ils ont les bons chevaux, ils sont toujours candidats. » Il reste pour le moment cinq cavaliers dans le cadre olympique : Marcus Ehning, Simone Blum, Laura Klaphake, Maurice Tebbel et Philipp Weishaupt.

J'aime 108

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 13/06

    Notre sport de haut niveau est en train de se scinder avec d'un côté le jumping business - avocats - lgct et de l'autre le saut d'obstacle champions - couples - coupe des nations - championnats.... Choisissez votre camp les amis...