Jeudi 15 février - 09h39 | Lucas Tracol

CSIO 5* Abou Dabi : Luca Maria Moneta donne le ton

Le mag

GRANDPRIX #95 GRANDPRIX n°95 AVRIL

GRANDPRIX #95

(GRANDPRIX n°95 AVRIL)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Hier à Abou Dabi, le coup d’envoi du CSIO 5* d’Abou Dabi a été donné avec deux victoires pour Luca Maria Moneta. L’Italien a été intraitable avec la concurrence, en s’imposant d’entrée de jeu sur son fidèle Neptune Brecourt. En 51“91, le couple a devancé l’Irlandais Anthony Condom et sa fille de Zurich, Zira vh Kappelhof Z, eux aussi sans faute en 54“36. Pour la Belgique, Pieter Clemens et Corelli ont complété le podium grâce à leur chronomètre de 55“80 qui leur a permis de devancer leurs compatriotes Jos Lansink et Loiza. 
 

Les résultats ici 

Comme une victoire ne suffisait pas, l’Italien Luca Maria Moneta s’est donc offert le luxe de remporter l’épreuve majeure du jour, un rendez-vous à barrage sur des barres à 1,50m. C’est cette fois sur son meilleur cheval Connery, le petit mais puissant bai brun de dix-sept ans, qu’il s’est imposé. Parmi les onze double sans faute de l’épreuve, l’Irlandais Cameron Hanley a réussi à se distinguer avec le deuxième chronomètre. Philipp Weishaupt a quant à lui complété le podium avec Asathir, sa jument élevée dans les près de Julien Epaillard. 
Déjà sans faute dans l’épreuve précédente avec Baloussini, Frédéric David a réalisé une double sans faute prudent dans l’épreuve principale de la journée, ce qui lui a permis de prendre la onzième place.

Les résultats ici

J'aime 136

Réagissez