Jeudi 08 février - 10h45 | Marc Verrier

Edwin Smits se sépare de deux chevaux

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Le cavalier suisse, d'origine néerlandaise, Edwin Smits, vient de vendre deux de ses meilleures montures, Pikelot van Hof CH et Barcelona von Aarhof CH, à l'Allemande Tina Deuerer.

Après le départ de Rouge Pierreville, ce sont trois chevaux capables d'évoluer sur 150 et au-dessus qui quittent les écuries d'Edwin Smits, qui peut toujours néanmoins compter sur Dandiago B Z, son cheval de tête.

J'aime 145

Réagissez