Jeudi 08 février - 10h45 | Marc Verrier

Edwin Smits se sépare de deux chevaux

Le cavalier suisse, d'origine néerlandaise, Edwin Smits, vient de vendre deux de ses meilleures montures, Pikelot van Hof CH et Barcelona von Aarhof CH, à l'Allemande Tina Deuerer.

Après le départ de Rouge Pierreville, ce sont trois chevaux capables d'évoluer sur 150 et au-dessus qui quittent les écuries d'Edwin Smits, qui peut toujours néanmoins compter sur Dandiago B Z, son cheval de tête.

J'aime 145

Réagissez