Vendredi 02 février - 18h35 | Lucas Tracol

CSIYH 1* Bordeaux : Christian Ahlmann tient un cheval en or

En cette fin d’après-midi, les jeunes étalons de sept et huit ans ont pris le départ à leur deuxième rendez-vous du week-end. Dans cette épreuve à barrage, huit couples sont parvenus à réaliser un parcours parfait. 
Sur le premier parcours, Hubert Pignolet et Athos d’Elle (Apache d’Adriers x Papillon Rouge) se sont faits piéger une fois, bien qu’ils aient remporté l’épreuve de vitesse hier soir. Sur le très styliste Prestige Kalone (Potter du Manaou x Veloce de Favi), le champion olympique par équipes a délogé la barre de l’ultime vertical de ses taquets. 

Au barrage, huit couples se sont donc élancés, et parmi eux, Pénélope Leprevost et Alexis Deroubaix ont pris le départ à deux reprise chacun. Les Normands ont en effet réussi à qualifier leurs deux chevaux après de beaux sans-faute en première manche. La meilleure amazone tricolore s’est d’ailleurs offert la deuxième place de l’épreuve grâce au très démonstratif GFE Excalibur de la Tour Vidal (Ugano Sitte x Ogano Sitte) dont les moyens semblent illimités. Partis en dernier du test de vitesse, le couple a pris une bonne deuxième place et n’ont pu aller aussi vite que l’Allemand Christian Ahlmann, juché sur le sublime Solid Gold (Stakkato Gold x Calvin Z). Déjà meilleur représentant des chevaux de sept ans hier, le bai brun a donc surclassé ses dix-huit concurrents, dont certains sont plus âgés d’un an. Malchanceux en fin de parcours avec Aldo du Plessis, Alexis Deroubaix a tout de même réussi une belle performance avec Bornthis Way Chapelle (Kashmir van’t Schuttershof x Capitol II) puisqu’il a complété le podium. 
Avec un bon chronomètre mais une faute sur l’ultime vertical, François-Xavier Boudant a dû se contenter de la quatrième place sur GFE Amant du Château (Diamant de Semilly, Robin II Z). Il devance l’Irlandais Bertram Allen sur Guinness, auteurs d’une grosse faute sur le deuxième obstacle du barrage.
 

Les résultats ici 

J'aime 128

Réagissez

  • cococlt - le 03/02

    Si vous pouvez corriger cette petite erreur.......Pénélope Leprevost et Alexis DEROUBAIX .....et non , Borrin qui n'avait d'ailleurs pas de 7 ans dans cette épreuve