Vendredi 26 janvier - 22h25 | Marc Verrier

CSI-W Zürich : Martin Fuchs pour le grand chelem suisse

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Les Suisses auront tout raflé lors de cette première journée du CSI-W de Zürich, avec deux victoires pour Pius Schwizer, imité par son cadet Martin Fuchs.

Le Grand Prix Longines, où s’affrontaient quarante-deux concurrents, clôturait cette journée du vendredi. Seuls sept couples parviendront à déjouer les difficultés du tour initial pour se qualifier pour le barrage. Pas de Français pour la confrontation au chronomètre, puisque Simon Delestre commettait une faute avec Teavanta II C Z, tandis que Kevin Staut sortait de piste avec douze points de Silver Deux de Virton*HDC.

L’Egyptien Sameh El Dahan, deux fois classé dans les épreuves précédentes, s’élançait en premier au barrage, mais écopait de deux fautes avec Suma’s Zorro. L’Italien Luca Maria Moneta prenait à son tour le départ et réalisait un tour très rapide et sans-faute avec Connery, prenant une belle option pour la victoire. L’Irlandais Bertram Allen le suivait et, s’il parvenait également à sortir sans pénalité, il ne pouvait rien contre le chrono de Moneta, restant à plus d’une seconde et demie. La Finlandaise Anna-Julia Konto faisait tomber une barre avec Lorenzo, tout comme l’Allemand Philipp Weishaupt avec sa nouvelle recrue Chacon, alors que le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli ne pouvait éviter deux fautes avec le Selle Français Rock’n Roll Semilly. Dernier à prendre le départ, Martin Fuchs prenait tous les risques et abaissait le chronomètre de l’Italien de plus d’une demi-seconde sans que Clooney ne touche aucune barre, concluant une journée parfaite pour le clan helvétique.

Résultats complets, CLIQUER ICI
 

J'aime 138

Réagissez