Dimanche 10 décembre - 18h00 | À Genève, Yeelen Ravier

Gregory Wathelet : "C'était pas loin"

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Voici la réaction de Gregory Wathelet, troisième du Grand Prix 5* de Genève avec Corée :

"C'était pas loin pour moi ! Il y a deux ou trois endroits, comme l'abord du numéro deux, où j'aurais pu enlever des foulées. Sur le  mur, je n'ai pas eu ma première distance. Henrik était déjà très rapide, et Kent était plus rapide que moi normalement juste après. J'ai pris un peu de risques. À la fin, je suis très content de ma jument, et heureux d'être derrière deux grands cavaliers. Corée a déroulé un premier tour magnifique, où elle a donné le maximum. Je suis quand même déçu d'être passé si près du doublé. Le chef de piste a en tout cas fait du très bon travail. Il y a eu beaucoup de fautes, mais le parcours n'a pas fait forcer les chevaux. C'était un bon compromis également pour le chronomètre. C'était parfait !"

J'aime 121

Réagissez