Vendredi 08 décembre - 15h02 | Lucas Tracol

Pierre Volla : “Malgré la note, Badinda est en progression”

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter

Voici la réaction de Pierre Volla, huitième du Grand Prix de Genève après avoir obtenu la note de 69.500% sur Badinda Altena : 
 

“La jument est de mieux en mieux. Il y a encore quelques petites fautes coefficient deux qui me coûtent cher. Je pense que Badinda était assez bien pour accrocher 72%, malheureusement j’ai refait la même faute qu’à Stuttgart dans le zigzag. Je suis un peu méfiant depuis Göteborg dans le premier passage piaffer, c’est moi qui suis un peu timide et je perds un peu la tension dans son dos. C’est dommage parce que l’attitude est meilleure, la jument est plus relâchée. Avant on pouvait lui reprocher d’un peu trop fouailler de la queue, et elle le fait moins. Je n’ai pas pu montrer en piste les mêmes trots allongés qu’elle me fait à la détente. Ça mettra peut-être un peu de temps mais malgré la note, je crois qu’elle est en progression. 
Elle est relâchée et elle me laisse la monter. Quand elle est un peu trop électrique je ne peux pas trop y toucher, ça reste une jument. Parfois je peux la monter un peu trop fort et elle n’accepte pas. Aujourd’hui nous sommes en tain de trouver un bon intermédiaire. Son petite défaut c’est qu’elle n’est pas encore assez dans le contact, mais c’est un point sur lequel nous travaillons.”

J'aime 123

Réagissez