Dimanche 03 décembre - 20h46 | Léa Dall'Aglio

CVI-W Paris : les Français dominent

La Coupe du monde a commencé de la meilleure des manières pour les voltigeurs français : la deuxième étape, qui se tenait ce week-end au Salon du cheval de Paris, a été remportée par l’Alsacien Clément Taillez chez les hommes, et par la Nordiste Manon Noël chez les femmes.
 
Clément Taillez, qui fait danser son thème du Roi une dernière fois sur le circuit hivernal, a particulièrement séduit les juges. Ceux-ci l’ont gratifié, lors de son premier Libre, samedi, d’un 9,417 en technique et d’un 9,150 en artistique. Il obtient une note finale de 8,488.
 
Le trio qu’il forme avec Dyron et Cédric Cottin Holzberger, son longeur de toujours, devance de près d’un point le Hongrois fantaisiste Balazs Bence. Celui qui évoluait sur Safari H, longé par Marjo Sneekes, s’en sort avec une note de 7,584. Le podium est complété par l’Australien James Hocking (7,277), qui présentait French Kiss, au bout de la longe de Lasse Kristensen. Deuxième Français en lice, Vincent Haennel (Quartz d’Olbiche & Fabrice Holzberger Cottin) finit à la quatrième place, pénalisé notamment en artistique, où il ne dépasse pas 5,825.
 
Chez les femmes, Manon Noël a créé la surprise en Amélie Poulain, face à des adversaires de taille. La Nordiste n’a pas caché son émotion à la fin de son deuxième Libre, qui l’a hissée en tête de cette étape Coupe du monde. Longée par Kevin Moneuse sur Kirch de la Love, elle atteint 9,243 en technique lors de la deuxième épreuve, et finit la compétition avec 8,448.
 
Derrière elle, l’Allemande Corinna Knauf monte sur la deuxième marche du podium, avec une note de 8,237. Elle évoluait sur Fabiola W, longée par Alexandra Knauf. La Néerlandaise Carola Sneekes, sur Safari H à la longe de Marjo Sneekes, s’en sort avec 8,023. 
 

J'aime 164

Réagissez