Jeudi 23 novembre - 10h48 | Lucas Tracol (avec communiqué)

La FEI prolonge son partenariat pour la recherche sur les blessures équines

Partenaire de l’Université de Glasgow pour la recherche sur les blessures équines, la Fédération équestre internationale a fait le choix de prolonger cet accord jusqu’en 2019 afin de poursuivre le développement de l’étude sur les blessures en endurance (GEIS). Lancée en 2015 et menée par les Professeurs Partin et Bennet, cette étude a pour but de produire des données afin de minimiser les risques de blessures pour les chevaux sur les courses.

Dans le futur, cette méthodologie sera appliquée à d’autres disciplines, à commencer par le concours complet. “Nous sommes très heureux de pouvoir prolonger cet important projet dans le futur. Les premiers résultats ont démontré l’énorme potentiel de l’utilisation de données scientifiques pour informer et avoir un impact sur les décisions, et nous sommes optimistes quant à l’impact positif qu’aura cette collaboration avec la FEI sur le bien-être des chevaux”, a déclaré le Dr Euan Bennet. 
 

J'aime 118

Réagissez