Vendredi 27 juin - 21h42 | Sébastien Roullier

Un pacte de responsabilité à Nonant

L’affaire de la décharge GDE a tourné il y a quelques semaines en la faveur des 'anti'. Ces derniers souhaitant soutenir leur région et la famille équestre normande ont ainsi poussé la réflexion. Mercredi, les associations 'Sauvegarde des terres d’élevage' et 'Nonant environnement' ont présenté mercredi un pacte de responsabilité. D’après Paris Turf, par celui-ci, les professionnels de la filière équine s’engagent à créer cent emplois si GDE abandonne son projet. Cinquante emplois devraient être créés d’ici la fin de l’année 2015 grâce à la mobilisation des entreprises de la région. Les autres cinquante postes seront générés grâce à un centre d’entraînement de trotteurs qui s’implanterait dans le secteur. Celui-ci serait composé de quatre pistes d’entraînement et de deux cents boxes. Parallèlement à cela seront aussi mis en place un centre régional de transport équin, un centre de transit et de quarantaine ainsi qu’une centrale d’achat et de stockage de nourriture. Ces infrastructures représenteront un investissement important qui devrait être financé par les différentes parties prenantes du monde équestre dans la région ainsi que par les aides de l’État. Selon les estimations des associations, le retour sur investissement devrait être très positif puisque cela représenterait un gain net de 4,2 millions d’euros par an.

MPM

J'aime 165

Réagissez