Mercredi 11 octobre - 10h50 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Champions League 2017 : Bordeaux doit se satisfaire du bronze

Champions League 2017 : Bordeaux doit se satisfaire du bronze

L’équipe de Bordeaux Blanzac avant l’entrée sur le terrain
Crédit : Alliancequine

Grâce au titre de champion de France 2017, les Girondins ont décroché leur place pour participer à la Champions League qui se déroulait du 28 au 30 septembre, à Beja (Portugal). Malgré une grande motivation, les Bordelais ont échoué dans la conquête de leur troisième étoile. Ils décrochent la médaille de bronze comme l’année dernière. 
 
Pour son entrée dans la compétition, l’équipe bordelaise était opposée à l’équipe espagnole d’Alforges (Catalogne). Malgré un effectif restreint, les Aquitains débutent sérieusement la rencontre. Dès les premières actions, l’équipe catalane montre tout son engagement et impose aux Français un défi physique. Malgré des imprécisions, les blanzacais prennent l’avantage à la pause, six buts à quatre. La seconde période continue sur le même rythme avec une défense espagnole accrocheuse, déstabilisant ses adversaires. Mais grâce à leur expérience, les Bordelais conservent leur lucidité et restent devant au score. La fin du match est sifflée sur un score final de 11 buts à 7. 
Le lendemain, pour la demi-finale, les Bordelais étaient opposés aux Italiens de “Il Circolo di Novi. Une équipe italienne de plus en plus compétitive année après année. Comme attendu, la rencontre débute de manière très serrée, aucune des deux équipes n’arrivant clairement à se démarquer. Les défenses prennent l’avantage sur les attaques, ce qui laisse peu de place pour trouver les buts. Face à une équipe italienne bien en place, les Bordelais ne réussissent pas à imposer leur jeu. Avec un collectif non structuré et de nombreuses pertes de balles, les Girondins ne se mettent pas en confiance. Les Italiens sont devant à la mi-temps : trois buts à deux. Malgré les conseils de leur coach à la pause, les bordelais ne réussissent pas à relever la tête et reprendre les devants. Les transalpins maitrisent et sécurisent le ballon, ce qui prive leurs adversaires de possessions. Trop d’erreurs personnelles du côté des Blanzacais pour espérer revenir au score. Les Italiens s’imposent logiquement six buts à quatre. Comme l’année passée, le BBHBC chute en demi-finale. Énorme frustration des Girondins à la vue de la copie rendue sur ce match. 
 
Pour son dernier jour de compétition, l’équipe de Bordeaux Blanzac joue donc la petite finale et se voit opposée à la formation belge de “Too-X-Treme” pour aller décrocher la troisième marche du podium. Déçus par leur prestation de la veille, les joueurs bordelais entrent sur le terrain avec une grande envie de ne pas reproduire leur prestation de la demi-finale. Plus solides et réactifs en défense, les Bordelais bloquent bien les offensives de leurs adversaires. Les Belges laissent plus d’espace, ce qui facilite les offensives des Bordelais qui retrouvent leur efficacité face au but. Ils contrôlent la première mi–temps, sifflée en leur faveur sur le score de six à un. La deuxième mi-temps conserve les mêmes rapports de force. La maîtrise de la touche permet aux Girondins de tenir le match jusqu’au bout et de s’imposer dix à trois. 
Bordeaux Blanzac décroche finalement la troisième place de la Champions League ! Les Girondins rentrent du Portugal avec un goût amer, lié à leurs performances de la demi-finale. Mais l’équipe a pu partager de bons moments, et les échanges avec les équipes étrangères sont toujours très constructifs. Cette compétition marquait un tournant pour l’équipe bordelaise. En effet, la Champions League était la dernière compétition officielle pour trois cadres de l’équipe bordelaise (Jean Baptiste Depons, Nicolas Thiessard et Romain Vigneron). L’ensemble du BBHBC tient à les féliciter pour leurs carrières, ponctuées de nombreux titres nationaux et internationaux. Leurs engagements dans le club est un exemple pour la génération suivante.
 
Place maintenant au Championnat de France 2018 qui reprend ses droits dès le weekend du 28 - 29 octobre à Cagnes-sur-Mer. L’équipe girondine aura donc un nouveau visage, intégrant des jeunes joueurs. Pour la première étape du championnat, Bordeaux Blanzac rencontrera les équipes d’Angers (49) et de Lille (59). 
 

J'aime 118

Réagissez