Samedi 07 octobre - 11h00 | Lucas Tracol (avec communiqué)

CSI 3* Tétouan : Emanuele Gaudiano met tout le monde d'accord

CSI 3* Tétouan : Emanuele Gaudiano met tout le monde d'accord

Crédit : Agence RB Presse

Hier, la première épreuve qualificative pour le Grand Prix de dimanche a donné lieu à un duel au sommet entre deux anciens numéros un mondiaux du côté de Tétouan. C’est finalement un Italien qui les a départagés !

Un bon parcours sélectif, mais avec Uliano Vezzani comme le chef de piste, il ne fallait pas s’attendre à autre chose”, a analysé Simon Delestre, troisième de l’épreuve. Cette sélection, c’est surtout le temps imparti qui l’a établie : calculé au plus juste, il a poussé les cavaliers à galoper vite, ce qui a provoqué de nombreuses fautes. Un temps, il a semblé que Pius Schwizer en selle Balou Rubin allait l'emporter. En prenant toutes les options courtes, le Suisse a en effet imposé le temps référence. Avec Gain Line, un nouveau cheval venant d’Ukraine avec lequel il participe à son troisième concours international, Simon Delestre n’a pu faire mieux que le pilote à la veste rouge. On a alors pensé l’affaire pliée : des deux ex-numéros un mondiaux, c’est le Suisse qui semblait avoir le dessus dans la nuit marocaine. C’était sans compter sur l’Italien Emanuel Gaudiano avec sa jument olympique Carlotta 232 qui ont mis tout le monde d’accord en abaissant le chronomètre de Schwizer de soixante-dix-huit centièmes. L'hymne italien a donc résonné hier soir à Tétouan, devant des tribunes combles ! 

Je suis qualifié pour le Grand Prix et c’est l’essentiel aujourd’hui. Ce concours est magnifique : tout est parfait sur le plan technique, les boxes, la qualité et la dimension de la piste, un contexte idéal pour faire progresser un cheval comme le mien”, a conclu le Tricolore Simon Delestre. 
 

Les résutats complets ici

J'aime 106

Réagissez