Mardi 03 octobre - 10h12 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Le Startup Weekend se décline pour les chevaux

Développé par Google et Techstars, le concept du Startup Weekend se veut simple et surtout efficace. Il s’agit de mettre en relation durant toute une fin de semaine, du vendredi après-midi au dimanche soir, les acteurs d’une filière sectorielle avec les acteurs de la filière digitale. 
Afin d’améliorer leurs produits, leurs services ou leur productivité, les premiers sont demandeurs de solutions technologiques informatiques innovantes (internet, applications mobiles, programmes de gestion, imagerie, …). Les seconds peuvent mettre à la disposition de ceux-ci des solutions déjà existantes, en développement ou, mieux encore, créer des outils adaptés aux besoins précis des demandeurs. 
Si, au travers des 54 heures, où chacun s’engage gratuitement, la collaboration et la mise en commun entre les différents acteurs s’avèrent créatrices, les 2 filières s’en trouvent gagnantes : la première a trouvé des ébauches de solutions à ses préoccupations grâce au savoir-faire de la seconde, laquelle, au terme de ce week-end de présentations, d’études, de recherches et de valorisations pourra se positionner auprès de la première comme prestataire de services. Afin d’optimiser l’efficacité et de rencontrer les aspirations de chacun, différents groupes de travail seront mis en place selon les outils à concevoir. Le dimanche après-midi est consacré à la présentation des différentes solutions imaginées. Celles-ci seront passées au crible par un comité d’experts de 5 personnes. 
Depuis sa création en 2009, le concept Startup Weekend a connu 4.200 éditions organisées dans 1.200 villes de 150 pays différents. Le nombre total de participants avoisine les 135.000. 
Le Startup Weekend, proposé par EWalTop et ses associés, ces 27-28-29 octobre 2017, constituera une première mondiale. Jamais en effet jusqu’à présent, nulle part au monde, un Startup Weekend ne s’est adressé au secteur équestre et à ses filières parallèles. Il était dès lors logique que ce soit la Belgique, dont le profil équestre est le plus dynamique de la planète (405.000 chevaux stationnés sur son territoire, 3ème fédération sportive, 1er sport féminin, 1er exportateur de chevaux d’obstacles, …) qui remédie à cette lacune. Les participants seront accueillis dans les locaux de l’aéroport de Liège. Lieu pratique car d’accès aisé et doté de toutes les facilités d’accueil (hôtel, restaurants, salles multi médias, …) mais également symbolique puisque Liège Airport est en phase totale avec les nouvelles technologies et se positionne via son Horse Inn comme aéroport spécialisé 
dans le transport aérien des chevaux. Qui plus est, l’événement prend fin la veille de l’ouverture du Jumping International de Liège (du 30 octobre au 05 novembre). 
Le Startup Weekend Horse Edition est accessible à toutes et tous. Ambitionnant d’accueillir une centaine de participants issus de divers continents et pays, le Startup Weekend Horse Edition utilisera principalement l’anglais comme langue de travail. La participation aux frais est de 30 € par personne. Tous les renseignements et détails sont disponibles sur Facebook (Startup Weekend Liege Horse Edition) ou sur le site nternet (liege.startupweekend.org)

J'aime 135

Réagissez