Mardi 03 octobre - 09h35 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Sanction revue à la baisse pour Paige Johnson

La Cour d’arbitrage du sport (CAS) a approuvé l’accord trouvé entre la Fédération équestre internationale et la cavalière américaine de saut d’obstacles Paige Johnson. Les deux partis ont en effet trouvé un terrain d’entente concernant le reclassement d’un cas de dopage. Le 21 janvier 2017, des échantillons prélevés sur, Luke Skywalker, le cheval de l’amazone de trente-deux ans, avaient révélé des traces de Pramoxine, un anesthésiant local. À la suite de la sanction prise par le tribunal de la FEI, Paige Johnson avait fait appel de la décision.
Étant donné que la Pramoxine va passer de substance interdite à médication contrôlée le 1er janvier 2018, la cavalière et la FEI ont pu trouver un accord qui vient d’être approuvé par la CAS. Initialement prévue pour un an, la suspension a été réduite à trois mois, ce qui signifie que l’amazone peut dès à présent retrouver les terrains de concours, la sanction ayant été prononcée le 5 avril.  

J'aime 151

Réagissez