Vendredi 20 juin - 22h42 | Sébastien Roullier

'Je choisirai Flora', Pénélope Leprevost

Voici la réaction de Pénélope Leprevost, à l'issue de la victoire de la France dans la Coupe des nations de Rotterdam : 'Nous vivons une excellente saison avec deux victoires et une deuxième place pour l’équipe de France! Je suis très chanceuse d’avoir des chevaux si fantastiques cette année. Aujourd’hui, Flora a été incroyable! La première fois qu’elle a sauté une très grande épreuve, c’était à Rome (il y a tout juste quatre semaines, ndlr). Elle avait réussi un double-faute dans la Coupe des nations et terminé dixième du Grand Prix. Je suis tellement heureuse avec elle! Pour le barrage, je n’avais pas de plan. J’ai fait confiance à ma jument, qui est naturellement très rapide et très respectueuse. Je l’ai juste laissé faire son excellent travail habituel! Le parcours était technique et le temps était très serré. Pour aborder le triple, il fallait tourner court afin de rester dans le temps. Quelques chevaux n’étaient pas assez en équilibre nécessaire ou pas assez rassemblés, ce qui a causé bien des fautes. Désormais, je suis impatiente de faire de mon mieux pour les Jeux équestres mondiaux, et le cheval que je choisirai pour cela, c’est Flora!'

Voici la réaction de Kevin Staut : 'Il y avait beaucoup de pression sur nos épaules, nous les cinq équipes en compétition pour les points, ici à Rotterdam, et les résultats ont été assez proches. La tension était très élevée durant toute l’épreuve.'

Voici la réaction de Patrice Delaveau : 'Carinjo a si bien sauté au premier tour, que je ne suis vraiment pas sûr de ce qui s'est passé au second. Je pense qu'il a pris peur avant le triple. Ensuite, une barre tombée entre ses sabots et il a perdu son concentration. Cela peut arriver. Le cheval pourrait être un peu raide demain, mais il va très bien.'

Voici la réaction de Philippe Guerdat, chef d’équipe de la France : “La jument de Pénélope est naturellement très rapide, et comme elle ne sautera pas le Grand Prix dimanche, le choix n’a pas été difficile à faire. Je suis très fier de cette victoire. Je voudrais féliciter l’équipe qui nous reçoit ici pour leur résultat et dire qu’aujourd’hui, la France a pris sa revanche sur les Néerlandais, qui nous avaient chipé la victoire dans la Coupe des nations de La Baule, l’an passé. Alors nous sommes quitte!'

Voici la réaction de Santiago Varela, chef de piste : 'Aujourd’hui, on a demandé aux cavaliers de trouver des solutions au premier tour pour gérer les longues distances et de trouver l'équilibre pour les chevaux au deuxième tour.'

 

(Source communiqué) 

J'aime 143

Réagissez