Samedi 23 septembre - 17h06 | Marc Verrier

Lanaken : journée des consolantes

Alors que les finales des cinq, six et sept ans se disputeront demain au Championnat du monde FEI des jeunes chevaux de Lanaken, cette journée était dédiée aux consolantes. 

Dans les sept ans, le Belge Jeroen de Winter l'emporte avec la BWP Karmelita van den Dries (Diamant de Semilly), alors qu'Alexandre Sueur est le meilleur cavalier français et prend la quatorzième place en étant sans-faute avec sa sBs Evita van't Zoggehof (Golden Hawk). Avant-dernier classé, Cédric Delaunay termine vingt-deuxième avec la SF Avane de Brenne (Quinoto Bois Margot).

Dans la consolante des six ans, l'Australien Rowan Willis empoche la victoire avec la jument AES Wellington Grandorie (Balloon). Pour la France, Camille Branchard prend la septième place avec le hongre Bandit Savoie (SF par Qlassic Bois Margot), précédant de quatre centièmes Maelle Martin et Quickborn 8, mâle Oldenbourg par Quintender.

Chez les cinq ans, c'est un couple italien qui l'emporte avec Daniele Cancogni sur Amalfi (Acorado). Le premier français est Eric Lelièvre sur Cresus de Champloue (Clinton) à la quinzième place, tandis que Pauline Paris termine dix-neuvième avec Capsule du Gué (Diamant de Semilly). Egalement classée, Elisa Mellac prend la vingt-huitième place avec Captain Rumel (Vagabond de la Pomme).

Résultats complets, CLIQUER ICI

J'aime 137

Réagissez