Samedi 16 septembre - 16h07 | Justine Mattioli

Les JO d'équitation se préparent à Versailles

Lors de la conférence de presse organisée par le Comité régional d’équitation d’Ile-de-France (CREIF) jeudi, le président du comité François Lucas a rappellé que la ville de Paris a été désignée ville hôte des jeux de 2024 et que l’équitation va renouer avec son passé glorieux et royal à Versailles. “La réalisation d’un rêve sur 900 hectares de terrain, clos de murs”, a-t-il affirmé. Il a par ailleurs évoqué le Grand parquet, un temps évoquer pour accueillir les épreuves olympiques, avec un air circonspect. “Comment organiser les JO sur 30 hectares alors que Versailles dispose d’un si bel et vaste espace ?”, s'est-il interrogé. 
Pour être sûr de prévoir le meilleur, le président du CREIF s’est entouré des meilleurs pour monter un projet de faisabilité. Michel Desvignes, architecte paysagiste de renom, a trouvé le projet remarquable. Pierre Michelet a lui proposé les contours d’un possible parcours de cross et a semblé particulièrement marqué par « l’esthétique du projet des jeux de Londres, dans le magnifique parc royal de Greenwich, face à la Tamise ».
François Lucas prévoit jusqu’à cent mille spectateurs sur le cross lors des Jeux. Une aubaine pour la filière en général qui bénéficiera d’une belle publicité et d’un écrin royal pour se montrer sous ses plus beaux atours. L’entrée se fera à la grille royale avec un arrêt desservi sur la future voie ferrée réactivée. Les tribunes se trouveront face au grand canal avec en lointaine perspective le château. 

J'aime 135

Réagissez