Vendredi 13 juin - 00h53 | Sébastien Roullier

CSI 5* Cannes : Luciana… et Nangaye

CSI 5* Cannes : Luciana… et Nangaye

Luciana Diniz et Lady Lindenhof, alias Nangaye de Kergane, ont brillé ce soir à Cannes. Photo RB Presse

Luciana Diniz n’est jamais blasée. Quel que soit le résultat, du moment que son cheval a bien sauté, elle est radieuse. Ce soir à Cannes, elle l’était d’autant plus qu’elle a facilement remporté le Prix FFE French Tour, une Vitesse à 1,50m, avec la blonde Lady Lindenhof, alias Nangaye de Kergane, une jument française de treize ans, alezane aux crins lavés, qui n’avait plus remporté d’épreuve internationale depuis ses belles victoires dans les Grands Prix CSI 2* de Challans et CSI 3* de Dinard, en 2011 avec Alexandra Rantet. Ce soir, Luciana avait senti que c’était le bon moment : 'C’était un parcours très intéressant et j’ai dit à une amie avant cette épreuve que j’allais certainement la gagner. J’avais un bon feeling. J’avais confiance. Quand j’ai reconnu le parcours à pied, je me suis dit que c’était une épreuve pour Lady. C’était une bonne intuition. Lady aime Cannes : chaque fois qu’elle vient ici, elle réussit de bons classements. Elle aime ce concours et moi aussi, c’était évident que nous devions gagner un jour ici.'

Luciana et sa fille de Grand Chef Bleu ont devancé de sept dixièmes l’Allemand Johannes Ehning sur Appearance, un fils d’Armitage, et deux secondes et demie le Suédois Rolf-Göran Bengtsson et le génial Casall Ask. Côté français, le public cannois a dû se contenter d’un seul sans-faute, réussi par Nicolas Delmotte et Number One d’Iso*Un Prince, septièmes. D’autres ont tenté crânement leur chance, mais en ont été pour leurs frais avec quatre points à l’arrivée. Ainsi, Julien Épaillard et Pénélope Leprevost, dixième et onzième, sont-ils allés bien plus vite que la Portugaise avec Sheriff de la Nutria*LM et Nayana. Ils ont devancé, dans l’ordre, Marie Hécart et Kevin Staut, à peine moins rapides avec Myself de Brève et For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Quatre points aussi pour Simon Delestre, seizième avec Stardust Quinhon. Huit pour Timothée Anciaume et Padock du Plessis*HN, neuf pour Philippe Rozier er Chester 140, quatorze pour Olivier Guillon et Lord de Theizé et vingt pour Roger-Yves Bost, victime d’un refus avec Poker des Dames.

Demain, les meilleurs cavaliers du monde ont rendez-vous à 21h30 pour un Petit Grand Prix à 1,50m magnifiquement remporté par Bosty et Castle Forbes Myrtille Paulois l’an passé.

SR (avec communiqué)

Les résultats

Les résultats de la Vitesse à 1,50m ici

J'aime 132

Réagissez