Dimanche 20 août - 20h57 | À Strzegom, Caroline de Danne

Thierry Touzaint : "Un championnat à oublier"

Alors que la France abordait les championnats d’Europe de Strzegom avec de grandes ambitions, elle est sortie du jeu dès le cross en raison de la chute de deux de ses membres. Le sélectionneur national Thierry Touzaint exprime sa déception, mais sans défaitisme pour les prochaines échéances.
 
« Je suis évidemment très déçu de la performance de l’équipe de France. Bien sûr, nous avons eu des déboires lors de la phase de préparation de ces championnats, mais nous ne nous attentions pas à un tel résultat. C’est vraiment une grosse déception.
Nous avons bien débuté en dressage mais avons rencontré de grosses difficultés lors du cross. Les choses ont mal commencé avec les deux refus de Sidney Dufresne et Trésor Mail, puis avec Thomas Carlile et Upsilon. Généralement, quand ça commence comme ça, les choses vont de mal en pis…
La déception majeure vient de Thomas et Upsilon, qui étaient le plus grand espoir de l’équipe et avaient de réelles prétentions individuelles. Thomas a du mal à expliquer ce qui s’est passé. Moi-même, je ne m’y attendais pas du tout. Qu’un cheval s’arrête une fois, cela peut arriver. Mais qu’Upsilon s’arrête trois fois… Je crois que quand le cheval a dérobé dès la combinaison 4, le ciel est tombé sur la tête de Thomas. Peut-être était-il un peu trop favori avant la compétition ? En tous cas, cela a beaucoup déstabilisé le reste de l’équipe.
Ensuite, c’était quasiment plié pour l’équipe. Les consignes données à Gwendolen étaient de prendre un peu de risque pour défendre ses chances individuelles. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné cette fois. Quant à Thibaut et Qing, ils n’ont pas eu de problème sur les obstacles, mais le cheval a beaucoup tiré d’un côté, ce qui lui a fait perdre du temps. Cela dit, aujourd'hui, il a fait un réussi sans-faute à l'hippique.
Pour ce qui est de Matthieu et Trouble Fête, leur performance est une bonne nouvelle mais pas une surprise. Si ce couple était remplaçant à l’origine, c’est parce qu’il me semblait encore un peu tendre. Aujourd'hui, il a prouvé qu’il avait toute sa place dans l’équipe.
Le bilan est donc globalement négatif, avec beaucoup de déceptions. C’est un championnat à oublier. Cela dit, il n’y avait pas de qualification pour les Jeux olympiques en jeu, et ce n’est pas non plus la fin du monde. Maintenant, nous allons prendre quelques jours de repos, effectuer une analyse à froid, et commencer à nous recentrer sur les Jeux équestres mondiaux de l’année prochaine. »

J'aime 116

Réagissez