Samedi 19 août - 22h10 | A Strzegom, Caroline de Danne

CHEur - L'analyse du chef de piste Rüdiger Schwartz

A l’issue du cross, le chef de piste Rüdiger Schwartz s’est exprimé en conférence de presse.
 
« Mon objectif était de concevoir un parcours qui soit digne d’un championnat, et je crois avoir réussi. Je voulais que le cross soit une partie importante du concours, pour qu’il ne se résume pas au dressage et au saut d’obstacles. Il devait interroger les meilleurs cavaliers, tout en laissant une chance aux nations et cavaliers les moins expérimentés de rejoindre l’arrivée sans incident grâce à des options longues. Finalement, tout a fonctionné comme je l’avais prévu.
Un chef de piste essaye toujours d’introduire un peu de nouveauté sur ses parcours, et sur celui-ci en particulier, la nouveauté est venue de la combinaison numéro 4. C’était la première question technique soumise aux couples, et assez tôt dans le parcours. J’avoue être surpris que tant de cavaliers expérimentés aient rencontré là leur première difficulté.
En début de matinée, le terrain était glissant en raison des pluies de la nuit dernière. Cela dit, cela fait trente ans que j’arpente les terrains de concours et je pense souvent que les cavaliers ne mettent pas les bons crampons à leurs chevaux.
Il n’y a pas eu tellement de chutes aujourd'hui. Il y en a eu plus que je ne l’avais imaginé, certes, mais je ne sais pas pourquoi. Je pense que c’est en partie dû au fait qu’un certain nombre de cavaliers insuffisamment expérimentés ont voulu tenter les options courtes. »

J'aime 114

Réagissez

  • mire - le 20/08

    eh bien en voilà un qui est sur de lui...........! Au vu des résultats ,il doit bien être le seul ! Pourtant un dicton dit il n' y a rien de plus qu' un cheval pour vous faire mentir.........!