Mardi 11 juillet - 15h01 | Johanna Zilberstein

Scott Brash : "Le bonheur de mes chevaux avant tout"

Après sa disqualification dans la Global Champions League d'Estoril, et alors que Georgina Bloomberg s'est déjà élevée contre cette décision, Scott Brash s'est confié au site britannique Horse&Hound. "Bien sûr, je suis déçu de ce qui est arrivé, mais la santé et le bonheur de mes chevaux passe toujours avant le reste pour moi et pour mes grooms", a-t-il expliqué. "Les règles sont là pour assurer le bien-être des chevaux et le bien du sport, et je suis entièrement pour, mais j'ai l'impression que la mauvaise décision a été prise."

Le Britannique s'est également exprimé sur la règle fixée par la Fédération équestre internationale (FEI) qui dit que l'élimination est systématique pour "les marques indiquant un usage excessif des éperons ou de la cravache sur n'importe quelle partie du corps du cheval." "J'ai regardé la vidéo de mon parcours et je n'arrive pas à savoir à quel moment cela a pu arriver. C'était une si petite marque et si haute qu'elle doit avoir été causée par un éperon. Certains chevaux sont sensibles et marquent facilement, mais pas Hello Forever, surtout que j'utilisais les mêmes éperons que d'habitude. Du coup, je pense que la règle devrait être revue afin de faire la différence entre quelqu'un qui éperonne vraiement et ce qu'il s'est passé."

J'aime 150

Réagissez