Jeudi 29 juin - 10h33 | Thomas de Cossé Brissac

Lars Petersen va enfin monter pour les USA

Lars Petersen va enfin honorer sa nouvelle nationalité. Le Danois, devenu américain en février 2016, a ainsi reçu mardi l'accord de la Fédération équestre internationale (FEI) pour pouvoir concourir sous couleurs américaines. Toutefois, le dresseur ne pourra prendre part à des championnats pour son nouveau pays qu'à partir de mars 2018.  En attendant, Lars Petersen prépare ses chevaux en vue des Jeux équestres mondiaux de Tryon, en septembre 2018, avec pour objectif de faire partie de l’équipe américaine.

Le dresseur de cinquante-et-un ans, marié à l’américaine Mélissa Taylor, avec laquelle il vit depuis 2002 aux États-Unis, avait obtenu la nationalité américaine en février 2016 mais avait pris la décision d’attendre la retraite de sa jument de tête, Mariett, pour faire la transition et continuais ainsi à monter pour son pays natal.

Lars Petersen a représenté son Danemark natal pendant vingt-cinq ans, participant entre autres aux championnats d’Europe de 1995, aux Jeux olympiques d’Atlanta en 996 et à deux finales de Coupe du monde.

J'aime 147

Réagissez