Lundi 19 juin - 17h36 | Thomas de Cossé Brissac

C'est la retraite pour Talan

Après Nino des Buissonnets, Orient Express*HDC, Ornella Mail*HDC ou encore Valegro, c’est au tour de Talan, l’étalon de dix-sept ans monté actuellement par Abdullah al-Sharbatly, de se retirer des terrains de concours afin de se consacrer pleinement à la reproduction.

Ce KWPN par Concorde, né aux Pays-Bas, a participé aux Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010 avec le cavalier américain Robert Smith avant d’être racheté après les Jeux olympiques de Londres par le prince saoudien Faisal al-Shalan. Il a ensuite participé aux Jeux équestres mondiaux à Caen en 2014 et la même année aux Jeux asiatiques lors desquels il va prendre la cinquième place en individuelle ainsi que la deuxième place par équipes.

Après avoir repris les rênes de Talan quelques mois auparavant, Abdullah al-Sharbatly a remporté le Grand Prix de Mostaganem en 2015. Il s’est récemment illustré lors du Grand Prix coupe du monde de Doha où il a pris la quatorzième place. "Talan a joué un rôle important dans ma carrière. Il se donnait toujours du mal pour moi et était un vrai gagnant. Il mérite vraiment le mieux. Talan, merci pour ce que tu as fait pour moi et pour ce sport ".

J'aime 101

Réagissez