Mercredi 31 mai - 10h36 | Johanna Zilberstein

Fin du feuilleton judiciaire entre Truppa et la FISE

La fédération équestre italienne (FISE) a décidé d'abandonner toutes les poursuites judicaires à l'encontre d'Enzo Truppa et du centre équestre de Monferrato après la vente d'Eremo del Castegno. Les deux parties seraient en effet arrivées à un accord en dehors des tribunaux.

Enzo Truppa avait été attaqué par la FISE à la suite de la vente d'Eremo del Castegno, en décembre 2015, alors qu'il était engagé par contrat à ne pas vendre le cheval, monture de tête de sa fille Valentina, afin de le laisser à disposition de l'Italie pour les Jeux olympiques de Rio. La FISE lui avait d'ailleurs versé 280.000€ sur trois ans pour cela.

J'aime 147

Réagissez