Vendredi 30 mai - 17h19 | Marie de Pellegars

Les adieux d'Itot à Paris

Cevo [Itot du Chateau], l'une des plus grandes légendes du saut d'obstacles actuel prendra prochainement sa retraite après sa brillante carrière au plus haut niveau de la scène internationale. [Edwina Tops-Alexander] a annoncé aujourd'hui que son fameux petit alezan ferait officiellement ses adieux en juillet.


Itot, affecteusement connu sous le nom de 'Toti', a été acheté par le mari d'Edwina, le célèbre marchand de chevaux belge Jan Tops, en 2007 alors qu'il évoluait sous la selle de [Michel Hecart]. Le couple s'est démarqué durant de nombreuses années parmi les meilleurs mondiaux.


'Itot est le cheval que l'on ne croise qu'une seule fois dans une vie, et j'ai eu le privilège de le monter et de concourir avec lui durant de nombreuses années. Nous célébrerons son départ lors d'une cérémonie à l'occasion du Global Champions Tour à Paris, le samedi 6 juillet, après la Gucci Gold Cup. Le public pourra ainsi faire ses adieux à Itot. Depuis le premier jour j'ai toujours eu un bon sentiment avec lui mais je n'aurais jamais pensé que nous aurions autant de succès ensemble. Il est un cheval très particulier avec des qualités extraordinaires et un courage exemplaire. Il a tout d'un parfait athlète. J’ai eu l'opportunité de le monter et, grâce à l'entraînement et au management de Jan, nous avons pu aller aussi loin', a expliqué la cavalière. 

 
Itot a été performant au plus haut niveau durant six années en remportant notamment la finale du Global Champions Tour en 2011 puis en 2012 ainsi que de nombreux Grands Prix. Ensemble, le couple a accumulé trois millions d'euros de gains.


Le Selle-Français d'1,57m âgé désormais de dix-huit ans a toujours été admiré par le public pour sa capacité à être toujours présent en compétition malgré sa petite taille.


'Il est vraiment rare de rencontrer des chevaux tels qu'Itot dans une carrière. Les deux meilleures années de sa vie ont été sa quinzième et sa seizième année', a commenté Jan Tops afin de mettre en avant le caractère exceptionnel du fils de Le Tôt de Semilly.


La cavalière australienne a donc choisi la France et Paris pour que son fidèle compagnon fasse ses adieux à la compétition devant un public tricolore qui l'a tant aimé et soutenu tout au long de ses années de sport.

MPM (avec communiqué)

J'aime 164

Réagissez