Mardi 23 mai - 11h48 | Avec communiqué

Royal Jump de Bertichères, nouveau rendez-vous du concours complet

Un cadre somptueux, un bel enjeu sportif, un soutien infaillible de la part des partenaires prestigieux, le Royal Jump innove dans l’univers des concours complets en France et la réponse est plus que positive. Les cavaliers ont répondu présents et cette première édition proposera tout simplement un plateau d’exception dans le CIC 2* et le CCI 1*. Médaillés olympiques et têtes d’affiches françaises se rassembleront dans le cadre enchanteur du Domaine de Bertichères, à Chaumont-en-Vexin (60), du 1er au 5 juin prochain.

 

Les cavaliers, heureux d’accueillir un nouvel événement de concours complet en France se sont immédiatement intéressés au projet d’envergure. Porté par le Champion olympique par équipe de Rio, Karim Laghouag, l’engouement a pris et, aujourd’hui, une quinzaine de têtes d’affiche du complet français a annoncé sa présence au Royal Jump de Bertichères début juin.

 

Le public pourra une nouvelle fois applaudir ses héros de Rio car, en plus de Karim Laghouag, Astier Nicolas, Mathieu Lemoine et Thibault Valette, bien que ces deux derniers soit à pied, honoreront Bertichères de leur présence.

Mais ils ne seront pas les seuls tricolores à suivre durant le week-end. Les spectateurs auront également la chance de voir évoluer Maxime Livio, vainqueur du CIC 4* de Pau et récemment deuxième du 4* de Lexington, Cédric Lyard, Champion olympique par équipe à Athènes en 2004 aux côtés alors de Jean Teulère, lui-même déjà Champion du monde en 2002, mais aussi le Capitaine Stanislas de Zuchowicz, vice-champion du monde par équipe à Lühmhulen en 2011, ou l’Adjudant Donatien Schauly, médaillé de bronze par équipe aux Championnats d’Europe de Malmö en 2013.

 

Du beau monde côté tricolore donc, pour n’en citer que quelques-uns, mais les cavaliers étrangers ne seront pas en reste. Déjà cinq nations sont confirmées : la Suisse, l’Angleterre, la Belgique, l’Italie, l’Afrique du Sud ou l’Allemagne, avec entre autres Dirk Schrade, médaillé d’or olympique par équipe aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

 

Tous sont curieux de découvrir les presque 4km en dénivelé du nouveau parcours de cross, sorti de terre en moins d’un an et dessiné autour d’un magnifique golf, au pied du château de Bertichères, à l’image des plus grands concours complets britanniques. Pour l’occasion, près de 15 000 personnes sont attendues sur les quatre jours de compétition. Le Royal Jump sera avant tout un événement singulier, associant les deux disciplines qui ont brillé à Rio, le concours complet et le saut d’obstacles, mais également trois épreuves de derby. Le lundi sera sans conteste la journée à ne pas manquer, alors que certains cavaliers professionnels, dont quelques champions olympiques, se disputeront le derby professionnel !

 

Une belle aventure à vivre en famille, car en plus d’être un week-end sportif de haut niveau, le Royal Jump proposera une multitude d’activités ludiques et d’animations en parallèle des épreuves. Tout particulièrement le dimanche 4 juin avec un programme où le public aura l’occasion de découvrir le polo grâce à une rencontre France-Argentine proposée par le Polo Club de Chantilly.

 

Mais ce n'est pas tout, les visiteurs assisteront également à un défilé de mode à cheval signé Paul & Joe, ouvert par le célèbre top model Noémie Lenoir. Après un casting organisé en collaboration avec l'agence Mademoiselle et Grand prix et plus de 500 candidatures, seules dix jeunes filles ont été sélectionnées pour défiler sous les yeux d’un jury composé de célébrités. Cette journée se terminera en apothéose par un concert inédit donné par Patrick Bruel. La grande gagnante de ce concours proposé par l’Agence Mademoiselle et Grand Prix se verra offrir un an de contrat avec l'agence. Cette journée se terminera en apothéose par un concert inédit donné par Patrick Bruel.

 

Dès le jeudi 1er juin, en plus des épreuves de dressage du 1* et 2*, les visiteurs pourront découvrir un village de plus de 50 exposants, installé au cœur du parc de 70 hectares. Entre les balades à poneys pour les enfants et l’exposition de voitures anciennes de collection, chacun y trouvera son bonheur. 

J'aime 100

Réagissez