Mardi 23 mai - 09h30 | Avec communiqué

AM GT-ESTHEDERM : Vincent Mourier à Bourg-en-Bresse

AM GT-ESTHEDERM : Vincent Mourier à Bourg-en-Bresse

Ce week-end avait lieu la quatrième étape du circuit Amateur Gold Tour – Esthederm, à Bourg-en-Bresse, parallèlement au CSI.
Après deux épreuves à 1m20 programmées jeudi et vendredi sur chacune des deux pistes, c’est samedi en fin de matinée dans la carrière Bresse Arena que les cavaliers Amateurs étaient attendus pour disputer leur Grand Prix, support de cette quatrième étape du circuit Amateur Gold Tour – Esthederm.

Le premier parcours dessiné par le chef de piste Uliano Vezzani aura permis de qualifier 15 couples sur les 73 engagés pour le barrage. Sébastien Fonck et le Suisse Charles Turrettini voient quant à eux les portes du barrage se fermer pour un malheureux point de temps dépassé. 

Catherine Perrin associée à Chanel, première barragiste, répète le parcours parfait dans un temps de 47,36 secondes. Mathilde Cantero, de nationalité espagnole, très en forme tout au long du week-end et deuxième l’an dernier de ce même Grand Prix, tente avec Ulys des Rondets d’abaisser le temps de référence. Mission accomplie avec un chronomètre de 42,75 secondes mais deux fautes, comme pour Thibaut Pierotti et Sevan Malakian.
Quatre couples sont quant à eux pénalisés d’une faute dont l’ancien jockey de galop, Dominique Bœuf avec Unesca Tame ou encore Pierre-Eric Verdier avec Uppercut du Phare. C’est finalement Vincent Mourier avec Biranka, finaliste en 2014 et en 2016 du circuit, passé en début de barrage qui sera le seul à réussir à passer sous la barre des 40 secondes, mettant ainsi la pression aux autres candidats. Pas un n’arrivera à l’imiter. Il devance Hugo Carlet avec Vog du Rouet et Laura Abou avec Uelème du Bochard.
Vainqueur de la première épreuve jeudi, Olivia Coulet termine au pied du podium avec Sirius du Charmeux. Les quatre autres places du Top 8 sont quant à elles 100 % féminines avec, dans l'ordre, Marie-Mélanie Papillon, Victoire Petiau, Patricia Bardon Planchat et Catherine Perrin.
Vincent Mourier, quatrième l’an dernier de ce Grand Prix et qui n’avait pas pu accéder au barrage pour un point de temps dépassé, a pris sa revanche cette année et engrange de ce fait ces premiers points en vue de la finale de Lyon.

Résultats complets, CLIQUER ICI

 

J'aime 137

Réagissez