Vendredi 12 mai - 10h38 | Communiqué

Royal Jump : entre sport et art de vivre

Pour la première édition du Royal Jump de Bertichères, son concepteur, l’homme d’affaires Hervé Taieb, a vu les choses en grand. L’ambition d’un homme a trouvé son écho dans les performances sportives des cavaliers français aux Jeux de Rio. Il s’est alors entouré des meilleurs pour mettre en place un événement sport et lifestyle au cœur du Domaine de Bertichères, à Chaumont en Vexin (60), du 1er au 5 juin prochain. 
L’idée d’y rassembler plusieurs disciplines équestres mais également d’autres activités culturelles a germé depuis l’année dernière mais toujours avec un seul mot d’ordre, l’excellence. 
Le Domaine est situé au cœur du Country Club de Bertichères, où depuis cinquante ans, les golfeurs de tous niveaux jouissent d’un magnifique parcours de dix-huit trous. Pour sa première édition le Royal Jump de Bertichères offrira à ses participants un florilège d’activités : sportives d’abord avec du concours complet, discipline qui a permis à la France de décrocher sa première médaille d’or aux Jeux de Rio, un match de Polo France-Argentine qui promet du beau sport, du saut d’obstacles de niveau Club, Amateur et Pro. Culturelles aussi avec une exposition de voitures de collection sans oublier, dimanche soir, un concert exclusif de Patrick Bruel qui sera seul sur scène pour la première fois depuis de nombreuses années.
Un autre temps fort dominical, le défilé de mode signé Paul & Joe, à cheval, avec en ouverture le top-model Noémie Lenoir. Cette marque française de prêt-à-porter en vogue, à l’allure résolument chic et parisienne, fut créée en 1995 par Sophie Albou en associant les prénoms de ses deux fils. Aujourd’hui encore, elle en est la créatrice et compte désormais plusieurs dizaines de boutiques partout dans le monde.
Ce défilé en partenariat avec Mademoiselle Agency et Grand Prix a mis en place un casting national où seulement dix finalistes auront la chance de défiler lors du Royal Jump de Bertichères devant un jury de journalistes et de personnalités. À la clef pour la gagnante, un contrat d’une année avec Mademoiselle Agency.
Le Royal Jump de Bertichères se démarque également des autres événements de sports équestres par la confiance que lui ont accordé pour sa première édition des marques sponsors, jusque-là absentes du milieu de l’équitation, comme Clarins, Mauboussin ou encore la Maison Mugler. Une preuve de plus de l’intérêt économique et médiatique généré par les deux médailles olympiques de Rio.
Côté sport, en plus d’un CIC 1 et 2*, le saut d’obstacles trouvera également sa place grâce à un weekend de compétitions nationales sous forme de challenge à étapes avec une finale lors du Grand Prix du dimanche. Les deux disciplines seront également rassemblées pour trois derbys de tous niveaux le samedi et le lundi.
Ces épreuves attirent d’ores et déjà de nombreux cavaliers, qu’ils soient champions olympiques en titre, à l’image de l’ambassadeur du concours Karim Laghouag ou encore Roger-Yves Bost et Philippe Rozier, tous médaillés par équipe à Rio dans leur discipline, ou des personnalités connues du grand public comme Nicolas Canteloup.
L’occasion de découvrir le concours complet à son meilleur niveau et de passer un bon moment dans un cadre de verdure fantastique, entre amis ou en famille. Un nouveau rendez-vous à ne pas manquer, du 1er au 5 juin 2017, à Chaumont-en-Vexin.

J'aime 107

Réagissez