Dimanche 25 mai - 18h40 | Marie de Pellegars

CSIO Deauville: God Save The Queen again

La journée s’est terminée à Deauville sur le Grand Prix des Jeunes Cavaliers. Le parcours, très compliqué, était constitué de nombreux angles droits. Même si les fautes semblaient se faire un peu partout, deux juges de paix sont apparus. En effet, pour arriver sur le numéro sept, les couples devaient effectuer un demi-tour à main gauche avant d’aborder, après un virage à 90°, le double aux couleurs de JustWorld International, situé le long de la piste. Les chevaux n’avaient donc pas trop le temps de reprendre leur souffle notamment sur l’oxer juste après. Il fallait ensuite déjouer le piège de la rivière non barrée suivie du vertical en descente comme pour les Juniors. Une ultime ligne était à franchir. Mais le dernier oxer a été lui aussi fautif.
Ouvreur de la piste, le Britannique [Dominic Webb] a survolé toutes les difficultés de l’épreuve avec [Whin-Whin] et a réalisé un superbe sans-faute. Magnifique performance puisqu’il est le seul à avoir obtenu un score vierge de toute pénalité. L’élève de David Quigley, qui monte à cheval seulement depuis cinq ans, a ainsi remporté là sa première coupe depuis le début de sa toute jeune carrière. Les Britanniques ont donc remporté les deux épreuves phares de la journée (lire ici). Seule la Française [Audrey Paris] a également réussi avec [Major de la Coquerie] à laisser toutes les barres sur les taquets mais le chronomètre serré l’a pénalisée de deux points. Le Néerlandais [Bart Haselbekke] sur [Wigeunerin] a été le plus rapide des quatre points et a donc pu monter sur la troisième marche du podium. La quatrième place est revenue à [Titouan Schumacher] en selle sur [Paradis Latin], pénalisé aussi de quatre points. Même score pour la Suédoise [Alma Bjorklund], associée à [Untouchable] et le Tricolore [Morgan Bordat], accompagné de [Quapitale du Lavoir] qui ont pris respectivement les cinquième et sixième places.


Les résultats ici.


DG

J'aime 103

Réagissez