Jeudi 27 avril - 10h09 | Johanna Zilberstein

Sharbatly de retour

Abdullah al-Sharbatly peut faire son retour à la compétition. Le Saoudien voit en effet sa suspension de trois mois pour dopage prendre fin. 

En septembre dernier, AD Argos avait été contrôlé positif à la Triamcinolone lors du CSI 5* de Rome. Abdullah al-Sharbatly avait alors écopé de trois mois de suspension et d'une amende de 1.500 CHF. Pour sa défense, le Saoudien avait affirmé qu'AD Argos, qu'il avait acheté mi-août, présentait une vieille blessure qu'il avait été obligé de soigner et qu'il avait respecté le délai de sept jours après administration du produit pour engager le cheval en concours. Mais le Tribunal de la Fédération équestre international a rappelé que le délai de carence indiqué était seulement une indication et que seule une prise de sang peut réellement révélé si le produit est toujours présent dans l'organisme du cheval ou non. Les deux anciens cas de dopage impliquant le pilote saoudien n'ont pas non plus servi sa cause.

J'aime 165

Réagissez