Mercredi 21 mai - 16h23 | Daphné G

Championnats de France de para-dressage à Jardy

Pour la deuxième année consécutive, le haras de Jardy recevra les championnats de France de dressage para-équestre, du 23 au 25 mai, lors du Grand Régional de dressage d’Ile-de-France. Orchestré par Handi Equi’ Compet, en collaboration avec la Fédération française d’équitation et Handisport, cette troisième étape du calendrier des para-dresseurs sera un enjeu décisif dans la sélection pour les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Avec les Bréviaires et le CPEDI 3* d’Hartpury en Grande-Bretagne du 9 au 11 juillet, cette compétition représentera en effet l’une des dernières chances pour les cavaliers de s’illustrer devant le sélectionneur de l’équipe de France, Jean-Claude Leterrier, et ainsi espérer faire partie de la short list au départ à Caen. Pour l’occasion, le haras de Jardy, rendu célèbre par Edmond Blanc ou encore Marcel Boussac notamment, ouvrira ses portes à treize des meilleures cravaches françaises de la discipline, qui concourront dans cinq catégories, du Grade Ia (handicaps les plus lourds) au Grade IV (handicaps les plus légers).


Premier jour du concours, le vendredi 23 mai sera consacré aux épreuves préliminaires. Les compétiteurs pourront ainsi prendre leurs marques et se familiariser avec les lieux afin d’être au meilleur de leur forme le lendemain. En effet, la compétition débutera officiellement, le samedi 24, avec les reprises de Grand Prix, au cours desquelles les couples seront jugés, sur une reprise imposée, selon leurs performances techniques et l’harmonie qu’ils dégagent. Les Libres, toujours appréciées du public, clôtureront la compétition le dimanche 25 et compteront au même titre que les résultats de la veille pour le classement final des championnats. Portés par la musique, les para-dresseurs et leurs montures enchaîneront ainsi les figures, sur des mélodies parfois classiques, parfois modernes, avant de s’arrêter pour la dernière fois en X. Les dés seront alors jetés !
Seule cavalière engagée en Grade IV et non des moindres, Nathalie Bizet fera son grand retour à Marnes-la-Coquette avec une toute nouvelle monture, Odate F J. Écartée des carrés depuis la blessure de sa fidèle Rubica 3 en juillet dernier, la Francilienne semble avoir trouvé, chez ce très chic étalon, la relève qu’elle cherchait. Une belle découverte en perspective.
La compétition la plus disputée se jouera sans aucun doute en Grade III. Avec six cavaliers au départ à l’image de José Letartre, Louise Studer, Vladimir Vinchon, Samuel Catel, Cynthia Cottin et Marion Jarnot, cette catégorie promet une lutte acharnée pour la victoire. Sacré l’an dernier José Letartre, toujours associé à Warina*ENE-HN, fera tout son possible pour conserver ce titre, qu’il a déjà inscrit huit fois à son palmarès. Le cavalier du 'Team Normandie' devra cependant s’employer puisque la concurrence semble plus affutée que jamais cette année. En effet, au vue de ses derniers résultats en internationaux avec l’Hanovrienne Esmeralda Tanz, Louise Studer représente une rivale de taille. En course également, Vladimir Vinchon devra tirer le meilleur de son Rockford 17, qui, après des débuts difficiles à Deauville, a montré de belles dispositions et un potentiel évident en Belgique le mois dernier. Le clan normand, sera encore représenté par l’intermédiaire de Samuel Catel qui fera découvrir au jury et au sélectionneur une toute nouvelle monture, Mogador de Valange, hongre de quatorze ans. Enfin, Marion Jarnot en selle sur sa jument Rapsodie d’Anguerny et Cynthia Cottin aux côtés de son partenaire de longue date, Rhode Island, viendront compléter le tableau.
Pression moindre mais enjeu de taille en Grade II puisque l’élève de Louise Studer, Cloé Mislin accompagnée d’Ours de B’Néville, participera à  son tout premier championnat national. Seule cavalière en lice dans cette catégorie, cette dernière aura à cœur d’attester les progrès entrevus depuis le CPEDI 3* de Moorsele, où elle disputait son deuxième international seulement. Dans le même grade, la cavalière du Pas-de-Calais, Samantha Serret sera elle engagée dans le Criterium avec Gold’Ouilly.
Duel conjugué au féminin en Grade Ib où Anne-Frédérique Royon et Valérie Salles, qui défendaient ensemble les couleurs tricolores à Deauville, devront cette fois-ci se mesurer l’une à l’autre. Si la première, en selle sur J’Adore, semble avoir pris l’ascendant sur sa compatriote en ce début de saison, la seconde jouera elle son 'va-tout' lors de ce concours avec Diamond du Loing.
En Grade Ia, le mulitple champion de France Thibault Stoclin (huit fois) présentera deux de ses montures, Nice Guy et Lou Heart, pour conserver son titre. Cependant, la tâche ne sera pas aisée. En effet, la toute jeune Léa Sanchez sera une adversaire redoutable et ne lui laissera pas gagner la partie si facilement. Récemment associée à Rhapsodie*ENE-HN, la benjamine dévoilera ses meilleures cartes pour tenter de monter sur la plus haute marche du podium.


Une belle compétition en perspective puisque les cavaliers devront faire preuve d’audace s’ils veulent repartir du haras de Jardy avec le titre si convoité de champion de France en poche.

(Source communiqué)

J'aime 155

Réagissez