Mercredi 22 mars - 17h06 | Johanna Zilberstein

Reed Kessler : "le sport doit rester ouvert à tous"

Interrogée par le site WorldofShowJumping, Reed Kessler a exprimé son point de vue quant à la proposition de la Fédération équestre internationale d’harmoniser les prix des engagements entre Europe et États-Unis. L’Américaine, installée depuis quelques années en Europe, d’abord chez Marcus Ehning puis dans ses propres écuries, estime ainsi le système européen bien meilleur. Elle explique ainsi que, l’an passé, même en gagnant deux épreuves labellisées CSI 5* à Wellington, à l’occasion du Winter Equestrian Festival, elle est rentrée en ayant perdu de l’argent. ’’C’est un sport coûteux mais il doit rester ouvert à tous’’, a-t-elle expliqué. ’’En Europe, le cavalier qui part après mois dans le Grand Prix a les mêmes chances, quels que soient son âge, son sexe et sa situation financière. Nous sautons les mêmes parcours et avons le même accès aux épreuves. Revenir là-dessus, c’est enlever tout ce qui fait le sport.’’

J'aime 165

Réagissez