Vendredi 17 mars - 11h24 | Mathieu Gautier

Disparition de Loretta

Loretta, la fille de Ramino et d'une mère par Welt As a poussé son dernier souffle à l'age de trente ans. Une jument qui produit quelques uns des meilleurs chevaux allemands des quinze dernières années, dont le célèbre Sandro Hit, père du médaillé d'or à Rio Showtime ou encore de Poetin, la non moins célèbre jument vendue pour la modique somme de 2,5 millions d'euros. 

Loretta était également la mère de Diamond Hit : vice-champion du monde des cinq ans et  qui s'illustrait jusqu'au grand prix avec des moyennes de 70% sous la selle de la britannique Emma Hindle. Autre produit bien connu de la qualiteuse poulinière, Royal Hit, exporté en Australie.

En France, le haras de Hus comptait lui aussi dans ses boxes jusqu’à il y a encore quelques mois  une des toutes bonne fille de Loretta : La Traviata, qui produit pour le haras nantais pas moins d'une dizaine de poulains.

J'aime 135

Réagissez