Isabell Werth, double trône pour la patronne du dressage

La dresseuse allemande est première et deuxième du nouveau classement mondial de dressage!
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 01 août - 10h10 | Yeelen Ravier

Isabell Werth, double trône pour la patronne du dressage

Le nouveau classement mondial du mois d'août a été dévoilé pour le dressage. Comme toujours, l'Allemande Isabell Werth reste en tête du classement mondial avec Weihegold OLD, se payant le luxe d'être également deuxième!

Isabell Werth n'est décidément pas n'importe qui. Numéro un mondiale depuis novembre 2016 avec sa double médaillée olympique Weihegold, l'Allemande reste un mois de plus au sommet du dressage international avec 2870 points, soit un peu plus de 200 points d'avance sur sa première adversaire Laura Graves. Cette dernière n'est pas mieux placée qu'en troisième position, parce qu'Isabell Werth s'offre en plus le luxe d'être numéro deux mondiale avec Emilio 107 ! Un double sacre pour l'Allemande, qui pourrait battre de nouveaux records. Laura Graves est donc troisième aux rênes de Verdades. Cathrine Dufour reste quatrième avec Atterupgaards Cassidy, devant Dorothee Schneider et Sammy Davis J qui gagnent une place.

Jolie remontée pour l'Allemande Helen Langehanenberg, qui passe de la dixième à la sixième place sur Damsey FRH, après être montée trois fois sur le podium et s'être emparé de la Coupe des nations au CDIO 5* d'Aix-la-Chapelle. Le Suédois Patrik Kittel est septième ce mois-ci, ayant interverti sa huitième place avec Isabell Werth (encore là!) et Don Johnson FRH. Edward Gal reste lui neuvième avec Glock's Zonik. La plus flamboyante des remontadas revient à la Britannique Charlotte Dujardin. La championne olympique de Rio de Janeiro a bondi de la soixante-neuvième place à la dixième, associée à son nouveau cheval de Grand Prix, Mount St John Freestyle.

Morgan Barbançon Mestre, première Tricolore

Comme le mois précédent, Morgan Barbançon Mestre, passée sous le drapeau tricolore il y a quelques mois, est la meilleure Veste Bleue du classement, apparaissant au cinquante-septième rang avec Sir Donnerhall II. Accompagné de sa fidèle Badinda Altena, Pierre Volla remonte de huit sièges et occupe le soixante dixième. Ludovic Henry et After You en perdent eux dix pour être soixante dix-septième. Marie Emilie Bretenoux est quatre vingt-deuxième.
 

À lire également...

Réagissez