Laura Graves revient en force, Isabell Werth passe à côté du Grand Prix

Retour réussi pour l'Américaine et son fidèle Verdades à Aix-la-Chapelle !
Crédit : Scoopdyga (archives)

Jeudi 19 juillet - 17h34 | À Aix-la-Chapelle, Lucas Tracol

Laura Graves revient en force, Isabell Werth passe à côté du Grand Prix

Dès ce matin, le stade de dressage d’Aix-la-Chapelle a accueilli le Grand Prix, première étape pour les trente-deux cavaliers et les six équipes engagés dans le CDIO. Devant des tribunes quasi combles qui feraient rêver plus d’un organisateur de concours de dressage, les Américains ont pris les commandes de la compétition par équipes, supplantant ainsi les représentants d’Allemagne et du Danemark. Si l’on pouvait s’attendre à une revanche du match Werth-Graves, il n’en a rien été, puisque la première est littéralement passée à côté de cette épreuve. 

Les Américains comptent bien briller à domicile lors des Jeux équestres mondiaux de Tryon en septembre, et ils l’ont montré aujourd’hui. Dans le stade de dressage d’Aix-la-Chapelle, haut lieu du dressage (notamment), les représentants du Stars and Stripesont en effet pris les commandes après un Grand Prix globalement réussi. Il faut dire qu’ils ont pu compter sur une cartouche de taille, Laura Graves, meilleure cavalière de ce premier rendez-vous grâce à son fidèle et encore très énergique, Verdades. 
Avec la moyenne de 80.606%, le couple a déroulé une superbe reprise, seulement entachée d’un petit arrêt dans un des derniers passages. Absents des compétitions depuis leur deuxième place dans la finale de la Coupe du monde de Paris, mi-avril, tous deux ont aujourd’hui envoyé un message fort, et signifié qu’ils étaient prêts pour le championnat mondial. “Depuis Paris, nous nous sommes entrainés, sans pour autant répéter toujours les mêmes exercices, ce qui a tendance à agacer Verdades. Aix-la-Chapelle est notre dernier concours avant Tryon, et je pense que la sélection américaine sera donnée la semaine prochaine”, a lancé la dresseuse à l’issue de l’épreuve. À ses côtés, Kasey Perry-Glass a pris la cinquième place avec Goerklintgaards Dublet et la note de 76.801%, tandis qu’Adrienne Lyle s’est placée neuvième sur Salvino (74.581%). 

La plus mauvaise note en Grand Prix d'Isabell Werth depuis 2015

Fait assez rare pour être remarqué, aujourd’hui le score d’Isabell Werth a été le moins bon de la Mannschaft, et la meilleure cavalière du monde n’a donc pas participé à la deuxième place provisoire de son équipe. Pour cause, avant elle, ses compatriotes ont placé leurs billes habilement. Avec 75.196%, Dorothee Schneider et Sammy Davis Jr. ont délivré un Grand Prix fidèle à leurs scores habituels, ce qui leur vaut aujourd’hui la sixième place du classement individuel, soit deux rangs derrière Jessica von Bredow-Werndl associée à TSF Dalera BB, une prometteuse jument de onze ans qui a ici réalisé son meilleur score en Grand Prix, 76.848%. Quelques semaines après avoir donné naissance à son deuxième enfant, Helen Langehanenberg a aujourd’hui été la meilleure représentante allemande face à son public. Sur Damsey FRH, elle a récolté 77.034%. “C’était déjà un rêve de pouvoir venir ici, peu après avoir repris l’entrainement. Quand Monica Theodorescu (la sélectionneuse allemande, ndlr) m’a dit vendredi que je serai dans l’équipe, j’ai eu le souffle un peu coupé. Mais tout s’est finalement bien passé, j’étais assez relâchée en piste“, a-t-elle expliquéElle n’a par ailleurs pas manqué d’ironiser sur son retour en selle éclair ; “quand je vois que l’on peut être de retour si vite, je me demande vraiment pourquoi on s’entraine si dur (rires)”
La véritable désillusion de cette journée, c’est la contre-performance notable d’Isabell Werth. Aux rênes d’Emilio 107, la numéro un mondiale a récolté 72 .516, son plus mauvais score en Grand Prix depuis 2015 ! Son bai n’a aujourd’hui pas semblé enclin à coopérer, puisqu’il s’est défendu à plusieurs reprises au piaffer, ce que certains juges ont sanctionné par des 2/10. 

Cathrine Dufour et Atterupgaards Cassidy en forme

Ils avaient déjà montré leur forme en s’imposant dans le Grand Prix et la Libre du CDIO 5* de Compiègne en mai, Cathrine Dufour et Atterupgaards Cassidy ont à nouveau répondu présent aujourd’hui en Allemagne. Malgré une petite frayeur de l’alezan que sa cavalière n’explique pas lors d’un passage, le couple a conclu sa reprise avec une moyenne de 78.494%, synonyme de deuxième place individuelle, et de troisième place par équipes. Grâce également aux prestations de Daniel Bachmann Andersen sur Blue Hors Zack (74.177%) et Anna Zibrandsten, le Danemark surplombe en effet les Pays-Bas, pour le moment au pied du podium. 
 
Demain, le coup d’envoi du Grand Prix Spécial sera donné à 18h30. 

Les résultats individuels ici 
Les résultats par équipes ici 
 

À lire également...

Réagissez