Isabell Werth et Weihegold Old à leur apogée

Isabell Werth et Weihegold Old se sont imposés d'une main de maître dans l'étape Coupe du monde d'Amsterdam
Crédit : Crédit Scoodpyga

Samedi 28 janvier - 20h20 | Marie de Pellegars-Malhortie

Isabell Werth et Weihegold Old à leur apogée

Cet après-midi se tenait l’étape Coupe du monde d’Amsterdam. Les meilleurs dresseurs de la planète s’étaient donc donné rendez-vous afin de marquer des précieux points en vue de la finale, mais, les numéros un mondiaux, Isabell Werth et Weihegold Old n’ont laissé que des miettes s’emparant des commandes avec sept points d’avance.    

Quinze couples étaient au départ de la Reprise Libre en Musique du CDI-W aujourd’hui dans la capitale néerlandaise, et non des moindres. Certains des meilleurs couples de la planète avaient fait le déplacement. Le podium est la preuve de la qualité incroyable du plateau. En effet, Isabell Werth et Weihegold ont mis les voiles et s’imposent avec 90.720% soit sept points de mieux que les Britanniques Carl Ester et Nip Tuck. La troisième marche est revenue au Suédois Patrik Kittel en selle sur son tout bon Deja grâce à un score de 80.269%. Seuls quelques centièmes de points ont empêché le Néerlandais Edward Gal porté par son Glock’s Voice de monter sur le podium. Leur score de 80.245% les a laissés aux pieds du podium. L’autre champion local, Hans-Pieter Minderhoud, a dû se contenter de la cinquième place aux commandes de son Glock’s Flirt en raison d’un score de 79.610%.
 

Jessica von Bredow-Werndl et Zaire-E, le loupé

Souvent abonnés à des scores aux alentours de 79% lors des Reprises Libres en Musique, cette fois-ci, Jessica von Bredow-Werndl et Zaire-E se sont manqués. Les Allemands n’ont pas convaincu les juges et se sont vus attribuer une note de 75.055% synonyme d’une dixième place. Gageons que le couple saura se rattraper.
 
Les résultats ici.
 

À lire également...

Réagissez