Décès de l'Infante Doña Pilar de Borbón, ancienne présidente de la FEI

Infante Doña Pilar de Borbón s'est éteinte à 83 ans
Crédit : Benoît Fontaine / CIO

Jeudi 09 janvier - 14h59 | Communiqué

Décès de l'Infante Doña Pilar de Borbón, ancienne présidente de la FEI

C'est avec une grande tristesse que le Comité International Olympique (CIO) a appris le décès de S.A.R. l'Infante Doña Pilar de Borbón, membre honoraire du CIO, à l'âge de 83 ans.  

L'Infante, qui avait pratiqué les sports équestres dans sa jeunesse, fut présidente de la Fédération Équestre Internationale (FEI) de 1994 à 2006, un rôle qui l'a conduite à devenir membre du CIO en Espagne en 1996, et ce jusqu'en 2006.

Le président Thomas Bach a rendu hommage à S.A.R. l'Infante Doña Pilar de Borbón pour avoir été une personnalité extraordinaire au sein du Mouvement olympique mondial. "Sa grande passion pour le sport s'est toujours brillamment manifestée dans tout ce qu'elle entreprenait. Je me souviendrai toujours d'elle comme d'une amie aimable et chaleureuse, guidée en permanence par les valeurs olympiques et dotée d'un engagement indéfectible à promouvoir le rôle du sport dans la société", a-t-il déclaré.
Doña Pilar de Borbón était la sœur aînée de l'ancien roi d'Espagne, Juan Carlos I, et tante de l'actuel roi d'Espagne, et athlète olympique, Felipe VI. Au fil des ans, elle a géré les affaires familiales et siégé dans plusieurs conseils d'administration en Espagne et en France.

Membre de la commission sport et environnement entre 1999 et 2006, et membre honoraire du CIO depuis 2006, Doña Pilar de Borbón a également servi le Mouvement olympique en tant que membre du conseil exécutif du Comité olympique espagnol et présidente d'honneur de la Fédération espagnole d'équitation.
Entre 2007 et 2009, elle a présidé la Fédération européenne du patrimoine culturel “Europa Nostra”, qui œuvre à la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel européen.

Bien connue pour son travail caritatif, elle s'était activement engagée dans de nombreuses œuvres et associations de bienfaisance, notamment la Croix-Rouge, Amis des Monastères à travers le monde, la société Adevida (Fondation pour la défense de la vie), Nuevo Futuro, Action Aid et la Fondation pour la recherche et la formation en oncologie.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter