L'Allemagne dévoile un avant-goût de son équipe olympique

Daniel Deusser figure dans le cadre olympique avec Scuderia 1918 Tobago Z.
Crédit : Scoopdyga

Jeudi 19 décembre - 14h11 | Lucia Janson (avec communiqué)

L'Allemagne dévoile un avant-goût de son équipe olympique

Alors qu'il reste encore sept longs mois avant les Jeux olympiques de Tokyo, le comité olympique allemand a publié hier après-midi un communiqué dévoilant la composition du “cadre olympique“ de saut d'obstacles. Cinq couples y sont mentionnés, tandis que le “cadre perspective" est composé de quatre duos.

Dans sept mois, tous les yeux seront rivés vers Tokyo, au Japon, pour suivre le plus grand événement sportif du monde. Dans la perspective de ces trente-deuxièmes Jeux olympiques d'été, le comité olympique allemand a dévoilé hier la composition du cadre olympique de saut d'obstacles, équivalent du groupe JO/JEM français. Autrement dit, les noms des couples qui peuvent prétendre à une sélection. Pour rappel, ces prochains JO se disputeront sous le nouveau format décidé par la FEI, soit par trois cavaliers, soit trois duos titulaires et un réserviste.

Font partie du cadre olympique :
- Christian Ahlmann et Clintrexo Z
- Simone Blum et DSP Alice
- Daniel Deusser et Scuderia 1918 Tobago Z
- Marcus Ehning et Comme Il Faut 5.
- Maurice Tebbel et Don Diarado.

Dans ce cadre, on peut relever l'absence de Prêt A Tout, l'autre cheval de tête de Marcus Ehning, avec qui il a remporté le Grand Prix du CSIO 5* d'Aix-la-Chapelle l'an dernier, ou encore celle de Take A Chance On Me Z, le fabuleux fils de Taloubet Z de Christian Ahlmann.

Le cadre "Perspective", sûrement équivalent au Groupe 2 de la FFE, est lui composé de :
- Janne-Friederike Meyer-Zimmermann et Buettner's Minimax
- Sven Schlüsselburg et Bud Spencer
- Patrick Stühlmeyer et Varihoka Du Temple
- Philipp Weishaupt et Che Fantastica
 

À lire également...

Réagissez

  • Gandalf - le 19/12

    Je pense que la réponse se trouve dans votre commentaire SpeedyRomy : "il a commencé à faire sensation ".. il n'a sûrement pas été jugé assez expérimenté à l'heure actuelle pour un championnat tel que les JO dans si peu de temps..

  • SpeedyRomy - le 19/12

    Dommage de ne pas encore y trouver Dominator 2000 Z en plus de Clintrexo. Il a commencé à faire sensation cette année (en indoor en tout cas) et était franchement impressionant à Genève (bête faute sur le dernier). Aurait-il un problème en outdoor ?

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter