Trop rapide, Karim Laghouag laisse filer la victoire à Cathal Daniels à Genève

Crédit : Sportfot

Vendredi 13 décembre - 20h09 | À Genève, Lucas Tracol

Trop rapide, Karim Laghouag laisse filer la victoire à Cathal Daniels à Genève

Lauréat du cross indoor de Genève il y a deux ans, le redoutable Karim Laghouag aurait bien pu s’imposer une nouvelle fois ce soir, une semaine après son deuxième sacre dans le Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte. Trop rapide avec le formidable Punch de l'Esques, le Tricolore a toutefois laissé filer la victoire au jeune Irlandais Cathal Daniels sur Alcatraz, pourtant bien à la peine le week-end dernier. 

 - Trop rapide, Karim Laghouag laisse filer la victoire à Cathal Daniels à Genève

Cathal Daniels et Alcatraz sur la route de la victoire.
Crédit : Sportfot

Deux petites secondes qui ont fait la différence. Ce soir, devant des tribunes bien garnies au sein du hall des expositions de Palexpo, Karim Laghouag et Punch de l’Esques ont dû s’avouer vaincus car ils ont été… trop rapides ! Lauréats de ce même rendez-vous en 2017 et vainqueurs du cross indoor de Villepinte la semaine passée, le champion olympique par équipes de Rio de Janeiro et son petit Anglo-Arabe ont avalé les obstacles à toute vitesse, concluant leur parcours en 154“06. Avec un temps idéal de 160 secondes et un point de pénalité pour chaque seconde d’écart, tous deux ont donc écopé de six points de pénalité. 
 
Juste avant eux, le médaillé d’argent par équipes aux Jeux équestres mondiaux de Tryon et de bronze individuel aux Européens de Luhmühlen l’été passé Cathal Daniels avait réalisé une jolie démonstration sur Alcatraz. Plus raisonnables, ils avaient conclu leur parcours au-dessus du temps imparti, en 163“54, ce qui leur a conféré quatre points de pénalité. Un score suffisant pour l’emporter ! Pourtant, tous deux n’abordaient pas ce rendez-vous comme des favoris. Pour cause, après trois refus, l’Irlandais de vingt-trois printemps et le bai de quatorze ans avaient été éliminés la semaine passée lors du cross indoor de Villepinte. Semblant alors ému par l’ambiance et les tribunes proches de la piste lors du Salon du cheval de Paris, le hongre auparavant monté par Alexander Bragg et plus brièvement par Oliver Townend s’est trouvé bien plus à son aise sur la piste de Palexpo. En plus de la victoire, l’Irlande s’est faite une autre place sur le podium en montant sur la troisième marche grâce à Padraig McCarthy. Tenant du titre avec sa Roseamber Lancuest, le double médaillé d’argent des JEM de Tryon a cette fois écopé de sept points après avoir bouclé son tour en 166“08. 
 
À domicile, Tiziana Realini et Robin Godel ont pris les quatre et cinquième places, respectivement sur Toubleu de Rueire et Grandeur de Lully CH. Côté bleus, Rodolphe Scherer ont délivré une prestation solide mais trop lente, qui leur a finalement valu la neuvième place. Après un parcours difficile, un oubli de parcours et un deuxième passage de gué très laborieux, Jean Teulère et Aceituna Negra ont terminé en fin de peloton. 
 
Les résultats et les parcours ici
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter