Pour se préparer à la grève annoncée, le Salon du cheval de Paris adopte un dispositif exceptionnel

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 28 novembre - 16h15 | Communiqué

Pour se préparer à la grève annoncée, le Salon du cheval de Paris adopte un dispositif exceptionnel

Le Salon du cheval de Paris prend les devants et s’organise. La grève reconductible annoncée en France le 5 décembre prochain promet d’impacter l’écosystème de l’événement, à commencer par les transports. Jean-Luc Poulain, président du Centre national des expositions et concours agricoles (CENECA), propriétaire du salon, prend la parole.

«Le 5 décembre, un certain nombre d’organisations syndicales appellent à la grève en France. Si nous n’avons pas à nous prononcer sur le motif de revendication, il est de notre devoir — en tant que propriétaire et organisateur de salons, d’alerter sur les conséquences. En effet, du 4 au 8 décembre se déroule un événement annuel et sportif essentiel: le Salon du Cheval de Paris. Ce salon organisé au Parc des expositions de Villepinte réunit toute la filière équestre de notre pays : professionnels, institutionnels, associations spécialisées, sportifs, etc. L’international est également bien présent, avec des exposants, écuries et cavaliers du monde entier. Des compétitions majeures sont organisées: championnat du monde du cheval Arabe, Longines Masters de Paris, etc. Surtout, des milliers de visiteurs, passionnés, amateurs et/ou professionnels, viennent vivre au rythme des chevaux, du sport et des innovations, concours, et autres animations. Pour ce faire, ils choisissent souvent le RER B.
Le Salon du cheval de Paris, déjà touché dans le passé par des événements extérieurs traumatisants, se voit cette année encore confronté à une grève massive, qui plus est annoncée dans la durée. Cette grève pousse l’organisation à alerter sur les conséquences qui menacent le salon : conséquences humaines, conséquences économiques, conséquences sportives.
Le Salon du cheval de Paris met tout en œuvre pour faire face et, attentif aux besoins de ses équipes, de ses exposants et de ses visiteurs, met en place un dispositif exceptionnel. »
 

Les 5 mesures phares

1. Parking gratuit du mercredi 4 au vendredi 6 décembre inclus.
2. Hotline du jeudi 28 novembre au dimanche 8 décembre, de 9h à 19h: les visiteurs, compétiteurs, exposants pourront contacter l’organisation par mail à contact.salonducheval@comexposium.com et par téléphone au +33 1 76 36 05 60.
3. Covoiturage: widget Blabla Car sur le site du Salon du cheval de Paris, actions sur groupe Facebook.
4. Antenne taxi avec régulateur.
5. Partenariat avec l’application Kapten: 50 % de réduction sur les deux premières courses, pour tout nouvel utilisateur (dans la limite de 10 euros par course) avec le code promo «ENSELLE».

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter