Jessica von Bredow-Werndl vient à bout d’Isabell Werth à Stuttgart

Crédit : Lukasz Kowalski/FEI

Samedi 16 novembre - 20h10 | Lucas Tracol

Jessica von Bredow-Werndl vient à bout d’Isabell Werth à Stuttgart

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, Isabell Werth a été vaincue aujourd’hui à Stuttgart. Habituée à la première marche du podium, la reine du dressage mondial a en effet trouvé plus forte qu’elle dans la Libre de la Coupe du monde. Sa compatriote Jessica von Bredow-Werndl a été la meilleure avec TSF Dalera BB, la reléguant au deuxième rang avec Weihegold, devant Helen Langehanenberg sur Damsey FRH.

 - Jessica von Bredow-Werndl vient à bout d’Isabell Werth à Stuttgart

Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB sur le chemin de la victoire.
Crédit : Lukasz Kowalski/FEI

L’information est suffisamment rare pour être soulignée : Isabell Werth a été battue. Habituée à une domination insolente de sa discipline, l’Allemande a aujourd’hui dû se contenter du deuxième rang dans la Coupe du monde de Stuttgart. Pour sa défense, sa fidèle Weihegold reprenait tout juste le chemin des compétitions internationales, et lui a tout de même permis de sortir du rectangle avec 87,24%. La fille de Blue Hors Don Schufro n’avait toutefois pas été battu dans une Reprise Libre en Musique depuis les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, en 2016, où Charlotte Dujardin et Valegro avaient ravi l’or. 

Aujourd’hui, il n’y avait toutefois rien à faire contre Jessica von Bredow, qui a unanimement séduit les juges, à l’exception de la juge en M, l’Autrichienne Alice Schwab, qui l’aurait placée deuxième. Juchée sur l’élégante TSF Dalera BB, de retour après sa médaille de bronze obtenue dans la Libre des championnats d’Europe Longines de Rotterdam, l’Allemande de trente-deux ans a fait mouche avec son exceptionnelle musique de La La Land. Avec 88,44%, elle signe ici sa toute première victoire à Srtuttgart, devant son public, et son deuxième meilleur score avec la belle brune de douze ans, qui a établi son record à Rotterdam avec 89,107%. 

Bien que cent pour cent allemand comme hier, le podium été chamboulé pusique Helen Langehanenberg occupe la troisième place avec son inoxydable Damsey FRH. Tous deux ont été crédités de 83,735%, contre 83,395 pour leurs premiers poursuivants, Dorothee Schneider et DSP Sammy Davis Jr. Benjamin Werndl et Daily Miror complètent le top cinq avec 80,9%. 

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter